Critique : The Giver (sur screenreview.fr)

Avis sur The Giver - Le Passeur

Avatar ScreenReview
Critique publiée par le

Basé sur le best-seller de Lois Lowry paru en 1993 et depuis intégré aux programmes scolaires anglo-saxons, The Giver suit le parcours du jeune Jonas. Dans un futur proche où les émotions, ainsi que toute trace d’histoire, ont été éradiqués, celui-ci se voit attribué le métier de « Passeur ». Ce dernier est l’unique dépositaire de la mémoire collective.
Énième œuvre Young Adult à être portée sur grand écran, The Giver tient surprenamment plus de L’Âge de cristal que de Divergente. On pense même parfois à Bienvenue à Gattaca ou Les fils de l’homme. Dommage que le nouveau film de Philip Noyce (Calme blanc, Salt) n’en atteigne jamais la portée. Pourtant le matériau de base est excellent. Le court roman de Lowry a des accents de conte quasi philosophique pour grands enfants. Mais il y a clairement des histoires qui ne devraient être racontées qu’à l’écrit.
Afin d’attirer la cible privilégiée par les studios dans les salles (à savoir les ados), de nombreux aspects du livre ont été modifiés. Jonas n’a plus 12 mais 16 ans, de nouvelles technologies apparaissent, le leader de la communauté se retrouve diabolisé et une brève love story est développée (au moins, on échappe au triangle amoureux). Ce qui faisait toute l’originalité du roman devient clichés et mièvreries. Les excellentes prestations de Jeff Bridges et surtout Brenton Thwaites n’y changent rien. The Giver ne marquera pas les mémoires…

Venez découvrir ma critique dans son intégralité sur mon site ScreenReview : http://bit.ly/1puMsqF

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 423 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de ScreenReview The Giver - Le Passeur