Bande-annonce
Affiche The Strangers

The Strangers

(2016)

Goksung

12345678910
Quand ?
7.5
  1. 37
  2. 65
  3. 120
  4. 295
  5. 665
  6. 1608
  7. 3691
  8. 4609
  9. 2240
  10. 596
  • 14K
  • 1.8K
  • 11K

La vie d’un village coréen est bouleversée par une série de meurtres, aussi sauvages qu’inexpliqués, qui frappe au hasard la petite communauté rurale. La présence, récente, d’un vieil étranger qui vit en ermite dans les bois attise rumeurs et superstitions. Face à l’incompétence de la...

Casting : acteurs principauxThe Strangers
Casting complet du film The Strangers
Match des critiques
les meilleurs avis
The Strangers
VS
Le Démon, le Fantôme et le Chaman

Pourquoi êtes-vous troublés ? Pourquoi avez-vous ces doutes dans vos cœurs ? - Évangile selon Luc Six ans après la sortie de son dernier film, connu en France sous le titre de The Murderer, Na Hong-Jin nous revient enfin avec ce qui m’apparaît à ce jour comme son œuvre la plus aboutie, surpassant ce qu’il avait pu laisser entrevoir dans le déjà très bon The Chaser, son premier long métrage. Orchestré d’une main de maître de ses prémices...

232 19
Avatar Thibault_du_Verne
4
Thibault_du_Verne
THE STRANGERS – 8/20

Le mélange des genres est un exercice assez courant dans le cinéma sud-coréen (on se rappelle de l’ovni The Host de Joon-ho Bong), ce n’est pas ce qui étonne le plus à propos de The Strangers. On ne se formalise donc pas de voir le film débuter sur un ton débonnaire (les habitants d’un village dissertent à propos de rumeurs et de légendes urbaines et jouent à se faire peur) avant qu’il ne prenne un tour nettement plus sombre, mais toujours accompagné d’une espèce de distance ironique... Lire la critique de The Strangers

35
Critiques : avis d'internautes (231)
The Strangers
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La tri force sud coréenne

Le film de l'année pour ma part. Après un très bon The chaser, un bon the murderer, Na hong jin signe son meilleur film et rejoint Bong joon ho et Park chan wook dans le trio de mes réalisateurs sud coréens préférés. Ce film bénéficie de tous les atouts qui font le charme des films coréens, les acteurs, l'ambiance, une réalisation maitrisée et la force de savoir mélanger les genres sans... Lire l'avis à propos de The Strangers

5
Avatar el-tourteau
9
el-tourteau ·
Découverte
Voyage au bout de l’envers

Toi qui entre ici, abandonne tout repère : telle devrait être la devise de The Strangers, qui, s’il file une continuité avec les titres anglophones précédents dans la filmographie de Na Hong-jin, n’en est pas moins une rupture assez nette avec eux. L’exergue proposée, citant les propos du Christ ressuscité qui se défend d’être un fantôme... Lire l'avis à propos de The Strangers

123 63
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·
Le diable s’habille en kimono

Lorsqu’un réalisateur est découvert via un premier long-métrage d’anthologie, le plus dur pour ce dernier est de maintenir le cap. Na Hong-jin avait ainsi frappé fort en 2008 avec son The Chaser. Avec The Strangers, son troisième film, le réalisateur natif de Séoul s’inscrit dans le... Lire la critique de The Strangers

53 4
Avatar Vincent_Ruozzi
7
Vincent_Ruozzi ·
The Devil inside Me

Fort de deux premiers films extrêmement prometteurs que sont The Chaser et The Murderer, Na Hong-Jin revient aux affaires avec une nouvelle création qui explore profondément les racines exubérantes d’une certaine forme du cinéma sud-coréen. Tous les ingrédients connus sont présents : personnages qui... Lire la critique de The Strangers

91 2
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·
Ride with the Devil.

Remarqué grâce à son fulgurant The Chaser, le metteur en scène Na Hong-Jin revient aux affaires, six ans après son second long-métrage, The Murderer. Sélectionné au festival de Cannes hors compétition après avoir vu sa sortie repoussée, The Strangers (alias Gok-seong en Corée du Sud, alias The Wailing à l'international) aura tout... Lire la critique de The Strangers

59 8
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·
Toutes les critiques du film The Strangers (231)
Bande-annonce The Strangers