👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Elle fantasme sur un moteur v8 !!!

Enfin, le tant attendu deuxième film de la réalisatrice Julia Ducournau. Quelle proposition encore une fois ! Elle revient pour un film qui parle de chair, de sang, de voitures, d'hommes et de femmes, de souffrance, de famille, de feu... et de titane. Le cocktail est explosif et le résultat, difficile à cerner. La réalisatrice à en effet mis le paquet pour rendre son histoire intéressante et intelligente. Cela en déconcertera plus d'un mais l'ensemble est réellement jouissif pour tout fan d'horreur, qui plus est de l'horreur de ce niveau en France !

Oui, elle avais montré son niveau avec "Grave", son précédent long métrage, et confirme bel et bien son statut. Les thématiques sont nombreuses au sein du récit, pourtant bien amenées et toujours pertinentes. On reconnaît son style, elle a déjà une patte. Un style cru, sombre, violent, avec une caméra qui cherche toujours à montrer les choses avec réalisme. C'est intéressant de constater que son histoire empreinte à différents style pour donner ce "Titane" qui surprend à chaque instant. Techniquement donc, c'est irréprochable et la bande son est magnifique, car elle nous emporte dans la danse à de nombreuses reprises. On est happé par le rythme lancinant et provocateur.

Ce sur quoi repose beaucoup"Titane", c'est le caractère de ses personnages, à commencer par la relation qui unit le personnage de Agathe Rousselle (la révélation du film) et celui de Vincent Lindon qui a pris quelques biceps pour l'occasion. C'est touchant, chaque personnage est à sa place et tous empreintent leurs traits à la réalité, on croit en la mentalité de chacun. On ne tombe jamais dans le faux, un exercice pourtant difficile avec un scénario aussi tordu. C'est donc tout naturellement que la réalisatrice impose sa vision terre à terre des choses, sans artifices. Un plaisir pour quinconque saura déceler la bienveillance de cette œuvre aussi inaccessible que titanesque.

ProDj21
8
Écrit par

il y a 10 mois

1 j'aime

Titane
AmarokMag
4
Titane

Metal Hurlant

Tout comme Grave, entrée en matière plus remarquée que véritablement remarquable, Titane le deuxième long métrage ultra-attendu de Julia Ducournau se faufile dans la catégorie des films “coups de...

Lire la critique

il y a 10 mois

128 j'aime

8

Titane
micktaylor78
7
Titane

De la haine à l'amour

Découvrir le deuxième long métrage de Julia Ducournau tout juste auréolé de la Palme d’Or à Cannes a forcément un impact sur son visionnage et l’attente que celui-ci peut susciter. Car si on...

Lire la critique

il y a 10 mois

105 j'aime

33

Titane
erem-nolam
8
Titane

Excellent

Je ressors de ma séance cinéma de TITANE de Julia Ducournau.Je l'attendais au tournant après son premier film, GRAVE.TITANE transforme l'essai de son premier film et se hisse 10 crancs au-dessus...

Lire la critique

il y a 10 mois

98 j'aime

2

Boîte noire
ProDj21
9
Boîte noire

Boite Noire met une claque à la France entière

Mesdames messieurs, nous tenons pour l'instant notre film de l'année 2021. Oui, un film bien de chez nous qui prouve une nouvelle fois la richesse de notre pays. 2021, une année prospère pour le...

Lire la critique

il y a 7 mois

4 j'aime

Scarface
ProDj21
10
Scarface

Scarface, par Le ciné d'Ethan

Quel film monumental ! Brian de Palma, réalisateur accompli et reconnu par la critique signe son chef-d’œuvre avec « Scarface » qui n’est autre qu’un remake du film de Howard Hawk du même nom, sorti...

Lire la critique

il y a 1 an

4 j'aime

Adieu les cons
ProDj21
8

Adieu les titres à la con, place au cinéma

Pour inaugurer mon retour au cinéma après sept mois d'absence, quoi de mieux que de découvrir le film qui traduit à tous nos sentiments actuels : "Adieu les cons". Oui, adieu les cons, laissez-nous...

Lire la critique

il y a 12 mois

4 j'aime

2