Vers l'infini et au-delà !

Avis sur Toy Story 4

Avatar RomainLuke
Critique publiée par le

Toy Story est mon film préféré, je l'ai regardé au moins une centaine de fois. La trilogie Toy Story est également une de mes trilogies préférées, et je pense que Toy Story 3 est probablement mon film préféré sorti dans les 10 dernières années. Et ce Toy Story 3, il a une des meilleures fins du monde, une fin puissante qui apportait un message fort et définitif. Malgré cela, on nous a annoncé il y a presque 5 ans de ça que, finalement, il y aurait quand même une suite à ce film. A partir de là j'étais quand même assez content d'avoir un nouveau film Toy Story, mais j'ai surtout commencé à avoir très peur qu'ils ruinent tout le message de Toy Story 3.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, j'ai quand même adoré ce film, il fait très fort sur beaucoup de points, même si j'ai quelques trucs à lui reprocher, et c'est justement, lié au choix de faire une telle suite (je vais spoiler les raisons en détail après, sous balise).

Déjà commençons par ce qui paraît toujours évident chez Pixar mais qu'il faut toujours signaler : Techniquement c'est toujours aussi impressionnant. Je le dis à chaque fois, mais je me demande comment ils vont réussir à faire mieux (ils feront mieux, comme toujours, mais on atteint un sommet où ça va être très difficile). Artistiquement aussi c'est toujours dans l'ambiance Toy Story, pas de mauvaises surprises de ce côté là.

Ensuite un point sur lequel la série a toujours été très forte : L'humour. Là encore c'est vraiment vraiment super drôle, le film a énormément de touches d'humour, et il n'y a rien qui ne fasse pas mouche. Cela est dû en partie aux doublages (j'ai vu le film en VF et je le verrai probablement pas en VO, je suis trop attaché aux voix de mon enfance) qui sont excellents.

Le sentiment d'aventure est lui aussi présent, avec des péripéties de nos jouets préférés qui sont toujours aussi fun, inventives et passionnantes à suivre. C'est fou d'avoir toujours autant d'idées pour cette série même après tout ce temps, Toy Story est clairement une saga qui pourrait avoir plein de courts métrages (comme il y en a déjà) ou une série avec des petites histoires à suivre.

Les musiques vont à fond sur la nostalgie, plusieurs OST ont déjà été entendues dans le premier Toy Story, notamment la légendaire "Je suis ton ami" qui fait toujours aussi plaisir à entendre. Les nouvelles compositions sont également très bonnes bien qu'elles m'aient moins marquées que les réutilisations des musiques cultes.

Chaque Toy Story apporte son lot de nouveaux personnages, là aussi les nouveaux personnages sont globalement réussis, qu'ils soient là pour faire rire (comme le lapin et le canard), ou pour faire appuyer sur certains des messages du film (comme Gabby Gabby ou Fourchette). Une réussite sur ce point aussi du coup.

Et donc justement, les messages du film, et l'impact émotionnel du film, c'est sur ces points précis que j'attendais le film au tournant. Je commence par l'impact émotionnel : C'EST TRÈS BIEN. Si on atteint malheureusement pas le niveau de Toy Story 3 (et je m'y attendais de toute façon), j'ai été très ému par plusieurs scènes, une en particulier qui m'a vraiment mis mal. Les messages du films sont forts, c'est ce qui rend les scènes si fortes, néanmoins, et encore une fois parce que ça fait suite au troisième film, je les trouve moins pertinents et moins forts que les précédents. Du coup je vais spoiler les messages et surtout la fin du film, à vos risques et périls (ça serait dommage de se faire spoiler quand même c'est vraiment réussi).

A la fin du film, après que Bonnie ait commencé à délaisser Woody et que ce dernier n'arrive pas à se détacher de Andy, celui-ci est perdu sur ce qu'il doit faire. Déjà juste ça en l'état amoindrit la fin du 3 où Woody parvenait enfin à se détacher de Andy et Boonie était attachée à Woody et s'amusait avec lui. Et ça, ça me gêne un peu. Au cours du film Woody retrouve Bo, la bergère, qu'il retrouve après 9 ans de séparation. Il semble évident qu'il est toujours amoureux d'elle et que, vis à vis de sa relation actuelle avec Bonnie il est déchiré entre sa loyauté pour Bonnie et son amour pour Bo. A la fin du film, alors qu'il se sépare de Bo pour retrouver Bonnie, Buzz lui dit :

"Elle s'en remettra. Bonnie s'en remettra."

C'est alors que Woody court dans les bras de Bo, embrassant totalement sa condition de jouet libre de tout enfant, lui qui a toujours été le jouet le plus loyal envers ses propriétaires et qui a tout fait pour eux. C'est la plus belle scène du film selon moi et j'étais à deux doigts de pleurer. C'est un message fort, que je comprends [pourquoi ils ont décidé de le faire] et que j'apprécie beaucoup, mais il reste que personnellement je préfère largement le message de Toy Story 3 et sa conclusion était bien plus forte. Les jouets ont toujours été vivants, leur laisser du libre arbitre et une volonté de s'affranchir des humains pour vivre une vie pour eux est une très bonne idée, c'est vraiment purement subjectif qui fait que j'aurais préféré rester sur la fin précédente.

Pour résumer ce que j'ai dit sans spoiler : La fin du film est brillante, assez pertinente, et forte thématiquement et émotionnellement. Mais je trouvais que la conclusion du film précédent était plus pertinente et plus forte, c'est néanmoins purement personnel. Malgré tout ça, Toy Story 4 réussit à passer après le chef-d'oeuvre Toy Story 3, en réussissant à faire un film beau, drôle, touchant, et sans ternir l'héritage de cette magnifique saga, et bien qu'il ne m'ait pas autant touché que ses prédécesseurs, c'est pour moi une réussite totale.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 430 fois
14 apprécient

RomainLuke a ajouté ce film d'animation à 4 listes Toy Story 4

Autres actions de RomainLuke Toy Story 4