Bande-annonce
Affiche Traquenard

Traquenard

(1958)

Party Girl

12345678910
Quand ?
7.3
  1. 1
  2. 0
  3. 3
  4. 13
  5. 15
  6. 78
  7. 177
  8. 130
  9. 41
  10. 14
  • 472
  • 33
  • 384

Thomas Farrell, avocat et ami du caïd de la pègre Rico Angelo, rencontre chez son client Vicki Gaye, une chanteuse de cabaret. Ils vont s'aimer. Mais dans le Chicago des années trente où la guerre des gangs fait rage, être avocat d'un truand et amoureux d'une étoile peut s'avérer très dangereux...

Casting : acteurs principauxTraquenard
Casting complet du film Traquenard
Match des critiques
les meilleurs avis
Traquenard
VS
Gangster party

Nous voici face à un des plus beaux films de Nicholas Ray, flamboyant par sa mise en scène, ses couleurs stupéfiantes (nocturnes pour le monde de la nuit, rouge et or pour le meurtre et l'amour) et ses décors somptueux et criards typiques des années 50. Le film recrée les années 30, apogée du gangstérisme américain, de façon plus stylisée que réaliste, les scènes de guerre des gangs se réduisent à des scènes brèves, Ray ne tient pas à faire oeuvre d'historiographe de la pègre, il dynamite...

24 25
Quand l'esthétisme prime

Misant sur la multiplicité des effets plastiques, les décors et les couleurs chamarrées de la MGM étant entièrement au service des inspirations d’un metteur en scène donnant libre cours à son esthétisme, Traquenard est un régal pour les yeux : du carmin du sofa où s’endort Cyd Charisse au mauve du premier ballet en passant par le jaune paille du générique, la fable se situe au niveau des plus belles comédies musicales produite par la firme au lion.Cependant, au-delà de ces considérations... Lire l'avis à propos de Traquenard

Critiques : avis d'internautes (23)
Traquenard
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
la Belle de Chicago

Le décor est planté : le Chicago des années 30, les clubs de jazz, l'ère de la prohibition et de la corruption, on les retrouve dans Traquenard, film de Nicholas Ray. Il met en scène un avocat véreux au service de la pègre, Thomas Farrell, joué par Robert Taylor inattendu dans ce rôle : beau ténébreux que la vie a rendu faible et boîteux, et qui, galvanisé par son amour pour une belle danseuse... Lire l'avis à propos de Traquenard

53 25
Avatar Aurea
7
Aurea ·
Un spectacle somptueux

"Traquenard", film singulier et inclassable (entre comédie musicale, film noir, mélo...), peut être considéré comme l'un des tous meilleurs films de Nicholas Ray : celui-ci y affirme clairement son goût pour des personnages troubles, prisonniers de leurs démons, et sait brillamment tirer de leurs failles et du climat de fatalité environnant la force de leurs... Lire la critique de Traquenard

3
Avatar Eric BBYoda
7
Eric BBYoda ·
Découverte
In the Heat of the Night

Avocat de Rico Angelo, un dangereux et puissant gangster, Thomas Farrell va un jour rencontrer l'une des danseuses d'un des clubs de Rico. Tombant assez vite sous son charme, il va voir sa présence modifier sa vie et le pousser à faire des choix cruciaux... S'ouvrant sur la magnifique image d'un Chicago nocturne puis dans un club de danse, Traquenard nous emmène dans le... Lire l'avis à propos de Traquenard

24 5
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·
Party Girl

1932. La belle Vicky Gaye tombe sous le charme de Thomas Farrell, un avocat travaillant pour le gangster Rico Angelo... Sorti en 1958 et produit par la Metro-Goldwyn-Mayer, Party Girl (Traquenard) est un film de gangsters aux couleurs chatoyantes mettant en scène la romance fiévreuse entre une danseuse et un avocat véreux dans le monde mafieux de Chicago.... Lire la critique de Traquenard

12 4
Avatar Watchsky
7
Watchsky ·
On aurait aimé ne dire que du bien de ce film

Il y a des films dont on aurait aimé ne dire que du bien mais c'est impossible : trop de défauts plombent ce film : Des scènes s'ouvrent sans qu'elles ne participent à l'intrigue (le suicide de la colocataire, les menaces de l'ex de Taylor), des invraisemblances (Taylor qui sort indemne d'une mitraillade, Charisse qui ne bénéficie d'aucune protection dans le train !) des incompréhensions (le... Lire la critique de Traquenard

3 1
Avatar estonius
5
estonius ·
Toutes les critiques du film Traquenard (23)
Bande-annonce Traquenard
Vous pourriez également aimer...