Affiche USS Alabama

Critiques de USS Alabama

Film de (1995)

Ah là bah ma petite dame, on est point sorti...

Je viens de le revoir et je suis parfaitement d'accord avec le barbu... Et pourtant, j'adore les films de sous-marins et j'ai aimé ce film. Paulo me l'avait prédit quand j'ai vu "Sueurs froides" : "Bienvenue dans le vrai cinéma !"... Je me suis dit, hey je sais ce que c'est le vrai cinéma, j'ai vu plein de classiques, des japonais et tout... Et puis j'ai vu Das Boot version longue ça... Lire la critique de USS Alabama

14 9
Avatar drélium
7
drélium ·

La mutinerie du bounty

Avant 1995, nous précise le texte final, la possibilité d'utilisation de l'arsenal nucléaire d'un sous-marin dépendait d'un ordre donné conjointement par le commandant et son second. Que se passe-t-il si un fait inattendu permet aux deux hommes d'avoir sur le sujet une opinion opposée sans que le code ne puisse réellement départager l'un de l'autre ? Toute le sujet du film est là, pourquoi pas... Lire la critique de USS Alabama

16 2
Avatar Torpenn
4
Torpenn ·

C'EST MOI QUI COMMANDE DANS CE FOUTU SUBMERSIBLE !

En pleine mission de patrouille aux larges des côtes russes, le commandant Ramsey et son commandant en second, Hunter, sont en commande d'un sous-marin nucléaire lanceur d'engins, l'USS Alabama. Leur mission est de riposter à une éventuelle attaque des Russes qui se sont emparés d'une base de missiles nucléaires. Pendant la... Lire la critique de USS Alabama

5 13
Avatar LeTigre
8
LeTigre ·

Un blockbuster plus complexe et intéressant que ce que sa longue intro laissait présager

Des méchants nationalistes russes, Jerry Bruckeimer à la prod, roulement de tambour… la musique d’Hans Zimmer, un sous-marin nucléaire, un officier, Denzel Washington, qui a une famille, il embrasse son fils en lui assurant qu’il reviendra, Gene Hackman en commandant de bord près de la retraite, …. On est parti pour un bon gros blockbuster US qui va tout faire péter pour sauver le monde !... Lire la critique de USS Alabama

3
Avatar Philippe Quevillart
6
Philippe Quevillart ·

Un film beaucoup plus subtil qu'il n'y parait

Nous partageons avec quelques-uns un culte étrange pour le Film de Sous-Marin. Genre mineur (en nombre de films), le Film de Sous-Marin exerce une fascination certaine, difficilement explicable au néophyte. De Torpilles sous l’Atlantique, à A la Poursuite d’Octobre Rouge, ce sous-genre du film de guerre existe finalement au travers de quelques figures de style bien senties... Lire l'avis à propos de USS Alabama

7 2
Avatar ludovico
9
ludovico ·

Duel "sous-marin"

La situation est explosive entre la Tchétchénie, la Russie et les USA, et les circonstances amènent le monde à une guerre atomique imminente. Le sous-marin nucléaire USS Alabama aborde la côte asiatique avec la mission de dissuader ou de frapper, selon les circonstances qu’il rencontrera sur place. Après un spectaculaire duel de sous-marins dans les eaux coréennes, un ordre d’attaque tombe de... Lire la critique de USS Alabama

3
Avatar etiosoko
7
etiosoko ·

Das Boot made in Bruckheimer

Après une parenthèse Tarantinesque, Tony Scott (R.I.P) retourne à ce qu'il fera le plus (et le mieux ? ) des blockbusters made in Uncle Sam. En 1995, il réalise USS Alabama ,ou Crimson Tide en VO, pour le compte de Jerry Bruckheimer qui lui permis de devenir un réalisateur (?) (ou yes-man, cela dépend de votre point de vu...) très en vu à la fin des années 80-début années 90 à Hollywood (Top... Lire la critique de USS Alabama

4
Avatar Luke_Nagasaki
8
Luke_Nagasaki ·

Un sous-marin qui a des burnes !

A sa sortie, le film fut un gros succès populaire. Près de 20 ans plus tard, je me rends compte que c'est un film basé en grande majorité sur le dialogue, et donc sur une confrontation psychologique entre un commandant et son second sur l'envoi ou non d'un missile nucléaire contre les Russes. Tony Scott ne m'avait pas habitué à tant de subtilités, car les câbles sont clairement là, c'est... Lire la critique de USS Alabama

2
Avatar Boubakar
6
Boubakar ·

SUS à la bomba...

J'aime autant les films de sous-marins que les films de bagnoles, et j'aime pas beaucoup les films de bagnoles... Sauf qu'au moins dans les films de caisses, il y a rarement de menace nucléaire... Alors que dans les films de submersibles, c'est presque toujours le cas (alors qu'on sait toujours comment ça va se finir, vu qu'on est toujours là pour en parler). Mais faut avouer qu'une fois coincé... Lire l'avis à propos de USS Alabama

2 2
Avatar Juddread
6
Juddread ·

Das Boot

Pour son huitième long-métrage, Tony Scott délaisse ses habituels films d'action pour revenir à un thriller se déroulant, en huis-clos, dans un puissant submersible nucléaire. USS Alabama met donc en scène une mission d'attaque sous-marine américaine contre la Russie, elle-même dont des nationalistes viennent de quasiment déclencher une Troisième Guerre Mondiale. Mais... Lire la critique de USS Alabama

Avatar MalevolentReviews
6
MalevolentReviews ·