Bande-annonce
Affiche Un éléphant, ça trompe énormément

Un éléphant, ça trompe énormément

(1976)
12345678910
Quand ?
6.9
  1. 6
  2. 14
  3. 33
  4. 100
  5. 255
  6. 879
  7. 1575
  8. 769
  9. 175
  10. 74
  • 3.9K
  • 146
  • 1.2K

4 copains sont restés de grands enfants malgré leur âge. Etienne est heureux dans son couple mais il est obsédé par l'image d'une femme en robe rouge.

Casting : acteurs principauxUn éléphant, ça trompe énormément

Casting complet du film Un éléphant, ça trompe énormément
Match des critiques
les meilleurs avis
Un éléphant, ça trompe énormément
VS
Avatar Gérard Rocher
8
- Hommage à Guy BEDOS -

Voici l'histoire de quatre copains inséparables ayant atteint l'âge de la quarantaine. Il y a Etienne, Simon, Bouly et Daniel qui ont une passion commune pour le tennis. C'est ainsi qu'ils se rencontrent, s'amusent et se chamaillent lors de leurs parties acharnées. Un beau jour en arrivant à son travail, Etienne va avoir un éblouissement: une superbe jeune femme toute vêtue de rouge laissant s'envoler sa robe au gré d'une bouche d'air au sol. S'en est trop, femme, enfants et copains ne...

34 15
Changement d'avis

Vu il y a quelques années, j'avais fortement apprécié. Au second visionnage, j'ai dû arrêter en cours de route. Les dialogues sont bons, il n'y a pas à dire. Les situations, burlesques et la relation de Guy Bedos et sa mère, très drôle. Pourtant, je n'ai pas accroché. Le film a, je trouve, très mal vieilli. Des propos qui passaient sans problème à l'époque m'ont fait tiquer. La place des femmes, le sexisme, l'homophobie. Tout ça me dérangeait tellement que je suis partie avant la... Lire l'avis à propos de Un éléphant, ça trompe énormément

1
Critiques : avis d'internautes (32)
Un éléphant, ça trompe énormément
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
UN ELEPHANT CA TROMPE ENORMEMENT de Yves Robert

Yves Robert nous offre une comédie sympathique non pas sur quatre copains mais sur le personnage d'Etienne Dorsay. Les rôles ne sont pas équitablement répartis, celui tenu par Jean Rochefort (Etienne donc) est de loin le personnage principal. De plus il assure la voix off du film. Certes les personnages tenus par Claude Brasseur, Victor Lanoux et Guy Bedos peuvent offrir de bonnes scènes de... Lire l'avis à propos de Un éléphant, ça trompe énormément

11 1
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·
Que c'est bien !

J’ai revu dans la foulée Un éléphant ça trompe énormément et Nous irons tous au paradis, parce que c’est un diptyque si bien cousu, si bien mené que chacun des volets se nourrit de l’autre, l’un plus souriant, plus lumineux, l’autre plus amer, plus sombre, l’un et l’autre de grande qualité. Commençons par le commencement, par le premier film, avec le reproche véniel,... Lire l'avis à propos de Un éléphant, ça trompe énormément

4
Avatar Impétueux
7
Impétueux ·
Découverte
Les copains d’abord

Un vrai film de copains, en filmant une banque de quarantenaire dans les années Giscard, Yves Robert signe un film drôle, sincère d’une grande pudeur d’amitié viril. C’est aussi un des très grand rôle de Jean Rochefort en fonctionnaire coincé, qui prend des risques pour sa petite vie rangée pour séduire une mystérieuse femme à la robe rouge. Il est absolument irrésistible dans ce rôle à la... Lire la critique de Un éléphant, ça trompe énormément

2 1
Avatar ROUB_ELDIABLO
9
ROUB_ELDIABLO ·
Rochefort a la mauvaise idée de tromper sa femme...

Ca faisait bien longtemps que j'essayais de vois ce petit classique de la comédie amicale à la française dont tout le monde me disait du bien. Alors, sans être transcendant, c'est bougrement sympathique. Les atermoiements d'une bande de quadragénaires tentés par la fredaine se regardent sans déplaisir et Jean Rochefort emporte l'ensemble avec son talent habituel. Le décidément toujours... Lire la critique de Un éléphant, ça trompe énormément

14 15
Avatar Torpenn
6
Torpenn ·
un premier vrai film de potes!!!

Vous avez vu "le coeur des hommes", "mes meilleurs copains" ? Et bien ils ont tout copié . "un éléphant..." suivi de "Nous irons tous au paradis", sont dans cette vague: les films de potes, de l'amitié virile (mais correc') des peines de coeur, des questions sur l'adultère, le mariage les gosses, le boulot, avec des acteurs comme on en fait plus. Des scènes cultes, comme la partie de tennis près... Lire la critique de Un éléphant, ça trompe énormément

5 1
Avatar flamingoflash
9
flamingoflash ·
Toutes les critiques du film Un éléphant, ça trompe énormément (32)
Bande-annonce
Un éléphant, ça trompe énormément
Vous pourriez également aimer...