👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

"Si la connerie n'est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille !"

" Un singe en hiver " est une célébration, un instant de pellicule réjouissant...

Incontournable dans le cinéma français, ce grand classique est devenu une sorte de référence pour de nombreux spectateurs. Chacun s'y retrouve un peu car le film est écrit de manières à ce que l'on puisse le faire. Difficile de ne pas être touché par ce vieil homme qui va revivre ses jeunes années à travers un autre, un jeune homme excentrique qui va devenir son second souffle. Le duo est très beau et poignant, au-delà de la comédie, le film laisse également la part belle aux émotions humaines, ce qui est un point fort. Jean Gabin est impayable mais également touchant, il impose beaucoup par son charisme et sa voix inoubliable. Belmondo lui donne la réplique avec beaucoup de talent, celui qu'on lui connaît. Pourtant pas très grand admirateur de cet acteur, je dois dire que j'ai été convaincu par son jeu. La mise en scène et la technique accordée au film sont également des points forts sur lesquels il faut revenir, il y a un beau travail sur la lumière et les séquences.

" Un singe en hiver " est donc un très beau film, un classique français qui mérite d'être vu. Merci à Arte de diffuser encore quelques bons films. Pour conclure je ne dirais qu'une chose : " J'ai été charmé, positivement charmé ! "

E-Stark
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Films vus et revus en 2013

il y a 8 ans

7 j'aime

2 commentaires

Un singe en hiver
SBoisse
10

Un singe en hiver : un chef d’oeuvre à déguster avec modération

Quelle belle rencontre que celle de trois monstres sacrés du Septième art gaulois – Henri Verneuil, Jean Gabin et Jean-Paul Belmondo – et de deux des plus fines plumes de notre littérature...

Lire la critique

il y a 7 ans

65 j'aime

7

Un singe en hiver
Alexandre_Bainé
10

Vague à l'âme

Adapté du roman éponyme d'Antoine Blondin ayant reçu le prix Interallié en 1959, Un singe en hiver réunit pour l'unique fois la star du cinéma français et la vedette de la Nouvelle Vague. Au début du...

Lire la critique

il y a 7 ans

65 j'aime

13

Un singe en hiver
JZD
10

Mourir saoûl, c'est mourir debout !

Je vous accorde que j'avais sans doute terriblement soif, avant de commencer ; peut être que le film ne vaut pas tant, mais est-ce important ? Ce film est la rencontre entre deux alcoolismes, entre...

Lire la critique

il y a 10 ans

64 j'aime

17

American Horror Story
E-Stark
7

Les monstres et les hommes.

Un casting de choix pour une série originale, "American Horror Story" se démarque du reste des séries grâce à son traitement particulier, et à la singularité de ses diverses saisons. SAISON 1:...

Lire la critique

il y a 7 ans

63 j'aime

18

Edward aux mains d'argent
E-Stark
10

"Hold me." , "I can't."

Edward aux mains d'argent est l'un des films les plus emblématiques de Tim Burton, mais c'est aussi une œuvre qui marqua une génération de spectateurs. Révélant ainsi au monde le génie d'un...

Lire la critique

il y a 9 ans

56 j'aime

7

Mommy
E-Stark
10
Mommy

"Ça n'arrive jamais dans la vie d'une mère, qu'elle aime moins son enfant."

Auréolé du Prix du Jury au Festival de Cannes 2014, "Mommy" le cinquième long-métrage de Xavier Dolan n'a pas manqué de faire parler de lui. Le réalisateur compte probablement autant d'admirateurs...

Lire la critique

il y a 7 ans

40 j'aime

6