Ground Control to Major Valerian... commencing countdown, engines on!

Avis sur Valérian et la Cité des mille planètes

Avatar vic-cobb
Critique publiée par le

Histoire de planter le décor, Valerian était sans nul doute le film que j'attendais le plus cette année ! Les bandes annonces portées par une reprise de Because des Beatles m'avaient foutu une sacrée hype ! Si je n'étais pas un grand fan des têtes d'affiches (à noter toutefois que Dane DeHaan m'avait surpris dans A Cure for Life), c'est sur le plan visuel que le film avait piqué ma curiosité tant il s'annonçait riche en détails et en couleur ! C'est donc avec une certaine conviction que je me dirigeai vers les salles obscures, bien que les notes qui commençaient à arriver n'étaient pas incroyables et que le film avait fait un flop au box office américain !

Le film, qui commence par une chouette scène d'intro, portée par le Space Oddity de David Bowie, a son lot d'action mais ne m'a pas pour autant complètement captivé ! Les péripéties s'enchaînent plutôt bien mais la simplicité du scénario fait que je n'ai pas réussi à m'immerger pleinement ! Valerian a également, tout comme la plupart des films en ce moment, un côté gnangnan qui a le don de me faire grincer les dents ! Selon moi, Luc Besson n'a pas été très malin en introduisant les personnages de Valerian et de Laureline en mettant directement en avant le fait que le premier veut faire sa demande en mariage à l'autre ! Je trouve qu'il aurait été plus judicieux de développer cela dans un second film (si second film il y a) ! Rihanna apporte aussi son grain de sable au côté mielleux du film mais sa prestation est plutôt convenable !

Visuellement, Valerian rend vraiment bien, que ce soit au niveau des aliens que des planètes ! L'univers S-F est tout simplement foisonnant et est un plaisir pour les yeux (en sortant j'ai eu envie de revoir Into Darkness car j'ai trouvé les deux films assez similaires sur ce plan) ! Néanmoins, je n'ai (bizarrement) pas eu les étoiles dans les yeux en regardant le film, comme je les avais eu durant mon premier visionnage du Tintin de Steven Spielberg et de Peter Jackson... J'ajouterais que j'ai eu peur que Luc Besson abuse des effets 3D mais que finalement ça lui passe vite (même si j'avoue que le film pu être sympa en 3D), que l'humour du film est assez bien dosé, que les Pearls m'ont beaucoup fait penser aux Na'vis d'Avatar (à noter que la BD a aussi inspiré James Cameron pour son film) et que j'ai plutôt bien apprécié la bande son !

Côté casting, Dane DeHaan s'en tire sans être inoubliable ! C'est plus avec son personnage, qui se donne des airs de bad boy mais qui veut se caser, que j'ai eu du mal ! Le jeu de Cara a eu tendance à m'énerver (particulièrement lorsqu'elle est gnangnan) ! Quant à Clive Owen, son rôle est loin d'être le plus marquant de sa carrière tant il est prévisible et peu innovant ! J'avoue aussi avoir été déçu du rôle d'Ethan Hawke, moi qui m'attendais à ce qu'il tienne un rôle important car il n'était dans aucune bande annonce (j'avais espéré que son rôle dans l'intrigue soit essentiel, un peu comme celui de Kurt Russel dans le space opéra de Marvel, si la promo du deuxième volet des Gardiens de la Galaxie avait bien fait les choses) ! Par contre, j'ai trouvé l’apparition d'Alain Chabat assez drôle bien que courte !

En somme, comme je m'y attendais un peu bien que j'étais très hypé par le visuel du film, qui tient encore une fois toutes ses promesses, Valerian est divertissant mais n'est pas le film de l'année (heureusement que la bande annonce du prochain del Toro est tombée pour me redonner foi en un film en cette année où les coups de cœur se font rares) ! 6/10 !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 318 fois
6 apprécient

vic-cobb a ajouté ce film à 11 listes Valérian et la Cité des mille planètes

Autres actions de vic-cobb Valérian et la Cité des mille planètes