Affiche Violence et Passion

Critiques de Violence et Passion

Film de (1974)

Le testament d'un maître !!!

Même s'il réalisera encore un autre film avant sa mort, on peut considérer cette oeuvre comme le testament de l'immense Luchino Visconti. Difficile en effet de ne pas reconnaître en cet ancien professeur de sciences solitaire, atteint par la maladie et guetté par la mort Visconti lui-même. Identification renforcée par le fait que le réalisateur avait mis déjà beaucoup de lui-même dans la peau... Lire la critique de Violence et Passion

14 7
Avatar Plume231
8
Plume231 ·

"Thank you old man"

Un plan vers la fin du film pourrait suggérer que cette envahissante famille décomposée et recomposée autour de la table d'un professeur vieillissant et solitaire n'a peut-être jamais existé. La théorie n'est pas valable bien sûr, mais elle révèle à quel point le film est fantasmagorique. Il est baigné dans la pénombre d'un appartement romain, aussi décrépit et noble que son propriétaire - un... Lire l'avis à propos de Violence et Passion

10 2
Avatar eloch
8
eloch ·

La vie passionnelle

Je devrai avoir honte, c’est le premier Visconti que je vois. Et quand j’ai terminé le film… J’étais pantois. Je n’arriverai pas à rendre le sentiment que j’avais à la fin du film. Ce film a été comme une sorte de grosse claque, j’étais un peu sonné. Je suis resté les yeux vides devant le générique de fin, je ne pensais à rien, la faute à la puissance qui se dégage de ce film. En gros, tout m’a... Lire l'avis à propos de Violence et Passion

10 2
Avatar TheDuke
10
TheDuke ·

Huis-clos très classe

Ma première incursion dans le cinéma de Visconti – et pas la dernière… Burt Lancaster tout d’abord, y est flamboyant, méconnaissable en vieil aristocrate n’ayant que ses livres et ses peintures pour seuls compagnie. Le film s’articule autour de sa demeure, bouleversée tout comme le vieux Burt par l’arrivée impromptue d’une famille bourgeoise dont la franchise et les relations... Lire l'avis à propos de Violence et Passion

6 5
Avatar Marius Jouanny
7
Marius Jouanny ·

Critique de Violence et Passion par Black-Night

Violence Et Passion est un bon film. Doté d'une réalisation somptueuse se passant dans un grand appartement romain chic remplies d’œuvres d'art, de livres, de tableaux, le réalisateur italien Luchino Visconti alors affaibli par la maladie nous offre un conte funèbre sous forme d'un huis clos à la fois sombre et raffiné. Un film lent mais intéressant dans ce qu'il montre avec au final une œuvre... Lire la critique de Violence et Passion

6
Avatar Black-Night
7
Black-Night ·

Ôde à l'art

Violence et passion est l'avant-dernier film de Visconti, tout en étant celui où il a été le moins investit alors que tout dans ce film déborde de son univers. Le film fut en effet difficile à produire : Visconti étant en très mauvaise santé, le huis clos était la seule manière de concevoir un film sans trop d'efforts physique, il a du concéder la production du film à un producteur... Lire la critique de Violence et Passion

7 2
Avatar Polyde
7
Polyde ·

Mes voisins les Brumonti

Tout d'abord, ne pas se laisser décourager par ce titre digne d'un mauvais téléfilm... Ensuite, se laisser charmer par le cinéma de l'esthète italien Luchino Visconti qui, avec Violence et Passion, nous offre encore un de ces petits bijoux dont il a le secret. D'ailleurs, ce qui frappe en premier, c'est la forme : cette manière qu'il a de filmer et... Lire l'avis à propos de Violence et Passion

5 3
Avatar RimbaudWarrior
9
RimbaudWarrior ·

Critique de Violence et Passion par abarguillet

Un vieux professeur, vivant seul dans sa maison romaine remplie de livres d’art, de tableaux et de souvenirs, est dérangé par l’intrusion de Bianca Brumonti, une comtesse qui insiste pour louer le deuxième étage de sa maison, afin d’y loger son étrange tribu : sa fille Lietta, Stefano, le fiancé de cette dernière ainsi qu’un gigolo, Konrad. A titre de loyer, elle lui offre un tableau, une pièce... Lire l'avis à propos de Violence et Passion

4
Avatar abarguillet
8
abarguillet ·

Le vieil homme et la solitude

Passionnant ce film. Faut que j'approfondisse davantage la filmo de ce réalisateur. J'aime beaucoup sa manière de raconter une histoire. Il semble s'intéresser le plus souvent à ces bourgeois, il les met en position de détresse, les critique, les analyse, les dissèque... il n'y a pas vraiment d'objectif dans ce film, juste des gens qui parlent autour d'une situation toute simple ; les... Lire l'avis à propos de Violence et Passion

4 2
Avatar Fatpooper
9
Fatpooper ·

Critique de Violence et Passion par Zogarok

Avant-dernier film de Luchino Visconti, Gruppo di famiglia in un interno apparaît comme son testament pour le grand écran. Il raconte la solitude d'un aristocrate, professeur de mathématiques au soir de sa vie, témoin des exaltations d'une famille de locataires sabotant sa réclusion paisible et mélancolique. Interprété par Burt Lancaster, ce professeur se profile comme le double de Visconti.... Lire l'avis à propos de Violence et Passion

3 1
Avatar Zogarok
8
Zogarok ·