Affiche Voyage au bout de l'enfer

Critiques de Voyage au bout de l'enfer

Film de (1978)

« I don’t fit »

Sur trois heures de film, Voyage au bout de l’enfer compte 40 minutes de scènes sur la guerre au Viêt-Nam. Comment expliquer, dès lors, qu’il soit l’un des plus grands films jamais réalisés sur le sujet ? Le principe est simple : nous intégrer à une communauté avant de la voir se briser sur les écueils de l’Histoire. La Pennsylvanie originelle n’a rien de particulièrement glamour. L’enfer... Lire l'avis à propos de Voyage au bout de l'enfer

224 31
Avatar Sergent_Pepper
9
Sergent_Pepper ·

Les jeux sont faits. Rien ne va plus !

Voir The Deer Hunter des années après au cinéma, c'est une expérience à vivre, c'est se rendre compte encore davantage des formidables qualités de ce récit inoubliable qui forme un tout. Un film de guerre sans en être un qui paradoxalement est peut être ce qui s'est fait de plus juste dans le genre ces 40 dernières années. En prenant le parti de nous montrer ces personnages au travail, à la... Lire la critique de Voyage au bout de l'enfer

78 12
Avatar Gwimdor
9
Gwimdor ·

Des Fantômes dans la Jungle

C'est une sacrée claque que propose Michael Cimino avec The Deer Hunter, une claque intense et faisant froid dans le dos, une claque en trois temps où il déconstruit dans l’horreur le rêve américain. Un premier temps où l'on découvre une petite ville de Pennsylvanie vivant au rythme des fonderies industrielles et des aléas de la vie de sa petite communauté, en particulier... Lire l'avis à propos de Voyage au bout de l'enfer

44 4
Avatar Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago ·

Critique de Voyage au bout de l'enfer par PiotrAakoun

Film très ancré dans son époque et surtout très américain dans sa conception, il présente à mes yeux autant de qualités que de défauts. Il peut autant plaire ou agacer pour les mêmes raisons. Le réalisateur met l'accent sur une certaine grandiloquence ... l'exubérance des émigrés russes, la barbarie des viet-congs, la bravoure des héros américains, le summum étant atteint avec le leitmotiv de... Lire l'avis à propos de Voyage au bout de l'enfer

43 17
Avatar PiotrAakoun
8
PiotrAakoun ·

Voyage au bout de la nuit du chasseur

« The Deer Hunter » : un titre insignifiant, à première vue. Quelques mots a priori inoffensifs, qui suggèrent beaucoup plus qu'ils ne disent. Un titre qui invite le spectateur à observer les scènes de chasse au daim en question avec une attention particulière. Quelques mots en réalité chargés de sens, d'une puissance évocatrice et émotionnelle insoupçonnée. Évoquez The Deer Hunter et une... Lire la critique de Voyage au bout de l'enfer

66 16
Avatar Morrinson
10
Morrinson ·

My dear hunter

Avec voyage au bout de l'enfer, l'occasion nous est d'emblée offerte de revenir sur le désastre que peut constituer un titre français par rapport a l'original (désastre qui peut s'appliquer aux dialogues, doublages, traductions, etc etc...) puisque le titre original est the deer hunter, soit "le chasseur de daim". Cette premier réflexion faite en mode apéritive,... Lire la critique de Voyage au bout de l'enfer

144 8
Avatar guyness
9
guyness ·

One bullet.

Loin de moi l'idée de jouer les nostalgiques du dimanche et les vieux cons mais il faut bien avouer qu'à une certaine époque, le cinéma avait une sacrée gueule. Il n'était pas parfait, loin de là, et il a toujours été question de pognon, de recettes, de récompenses et tout ce que vous voulez mais en échange, il savait nous offrir des récits marquants, imaginés par des francs-tireurs n'ayant pas... Lire l'avis à propos de Voyage au bout de l'enfer

103 6
Avatar Gand-Alf
10
Gand-Alf ·

La Montagne Sacrée

Fermer les yeux. Le barillet tourné, la main tremble. Une balle. Une sur six, probabilité éphémère et illusoire au moment d'appuyer sur la gâchette d'un revolver vissé contre la tempe. Derrière les cheveux et la sueur, c'est une vie qui est en jeu, suspendue au clic salvateur de cette guerre des nerfs, une vie qui peut s'achever en un battement de cil, pour peu que le hasard ait déjà... Lire la critique de Voyage au bout de l'enfer

80 9
Avatar Black_Key
10
Black_Key ·

Le bandeau rouge

Cette douce ballade qui débute le générique peut-elle réellement nous mener dans un voyage vers l'enfer ? C’est vrai quoi, certes ces hommes partent à la guerre mais ils sont invincibles auprès de leurs amis, ça rigole, ça jacasse, « t’en tueras deux pour moi » qu’il dit, une Rolling rock dans la pogne. Cette belle histoire commence sur un mariage, scène somptueuse. Il y a en effet quelque... Lire la critique de Voyage au bout de l'enfer

65 19
Avatar Deleuze
9
Deleuze ·

Casino Royal.[9.6]

Voyage au bout de l'enfer. Les films de guerre ont le don de me révolter ! L'intinct guerrier et animal de l'homme me révulse suffisamment pour désapprouver les artistes qui y trouvent un intérêt. Mais ce film est il une œuvre sur la guerre ? Je commence à m'interroger. Nous sommes en Pennsylvanie où nous découvrons cinq amis travaillant dans une fonderie. Nous les retrouvons dans leur bar... Lire la critique de Voyage au bout de l'enfer

61 21
Avatar Silence
10
Silence ·