Bande-annonce
Affiche Wadjda

Wadjda

(2012)

وجدة

12345678910
Quand ?
7.3
  1. 6
  2. 6
  3. 17
  4. 33
  5. 160
  6. 427
  7. 1375
  8. 1229
  9. 425
  10. 83
  • 3.8K
  • 410
  • 2K

Wadjda, dix ans, habite dans une banlieue de Riyadh, capitale de l'Arabie Saoudite. Issue d'un milieu conservateur, Wadjda est une fille pleine de vie, et cherche toujours à en faire plus que ce qui lui est permis. Après une bagarre avec son ami Abdullah, elle aperçoit un beau vélo vert à vendre....

Casting : acteurs principauxWadjda
Casting complet du film Wadjda
Match des critiques
les meilleurs avis
Wadjda
VS
A quelques coups de pédales de l'espoir

Wadjda est un premier film d'une réalisatrice qui se dit timide, discrète. Pourtant, une chose est sûre, ce premier essai ne passera pas inaperçu pour autant. Au delà du bruit médiatique qu'il a créé parce que réalisé dans un pays où le cinéma n'existe pour ainsi dire pas, à savoir l'Arabie Saoudite, "Wadjda" est un film servi par un scénario impeccable. Il parait simple au départ, il se révèlera tout autre aussi complexe que la société qu'il décrit. Première image : une petite...

27 10
Avatar mellepoupette
5
mellepoupette
Je ne sais pas quoi en dire !

Je regarde le film et je fais une liste: -La femme ne peut pas faire du vélo car elle pourrait perdre sa virginité. -La femme ne doit pas montrer ses cheveux. -La femme ne doit pas montrer son visage (après un certain âge). -La femme ne doit pas s'exposer au regard masculin. -La femme ne doit pas mettre du vernis à ongles -La femme n'a pas le droit de conduire. -La femme n'a pas le droit de s'adresser à un homme. -La femme doit donner un héritier masculin à son époux, sinon celui-ci va se... Lire l'avis à propos de Wadjda

1 9
Critiques : avis d'internautes (97)
Wadjda
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Wadjda par Heavenly

Aller voir Wadjda parce qu'il est le premier film saoudien de l'histoire du cinéma est une bonne raison, qu'il soit réalisé par une femme, Haifaa Al Mansour, en est une autre... mais aller le voir parce qu'il s'agit d'un des films les plus forts de ce début d'année 2013 est la meilleure des raisons. Wadjda est une petite fille espiègle et gaie d'une dizaine d'année, alors qu'elle se fait... Lire la critique de Wadjda

50
Avatar Heavenly
9
Heavenly ·
Simplement sublime.

Un regard occidental se porte sur ce film : il y voit des femmes et des gamines, soumises à l'homme, vouant leur vie à son service, être considérées comme des servantes chargées de tenir la maison et de concocter de bons petits plats via lesquels le mari se sent fier de sa femme lors de ses réunions 100% masculines où aucune femme n'est acceptée. On y découvre une société saoudienne... Lire la critique de Wadjda

24 7
Avatar Brune Platine
8
Brune Platine ·
Riyadh Bicycle

Voir le premier film saoudien de l’histoire du cinéma entièrement tourné en Arabie Saoudite, qui plus est par une femme, cela inspire un profond respect et une certaine émotion. Dans un pays où il n’y a pas de salle de cinéma, Haifaa Al-Mansour a du diriger ses acteurs d’une camionnette à l’aide de talkie-walkie pour éviter de s’exposer aux passants comme une femme à la tête de toute une équipe... Lire la critique de Wadjda

35 1
Avatar Before-Sunrise
8
Before-Sunrise ·
Critique de Wadjda par Cinemaniaque

Premier film d'Arabie Saoudite, réalisé par une femme et qui parle de la situation de celles-ci dans son pays... Dès le départ, Wadjda offre une image publique qui peut diviser l'opinion publique (en particulier les petits vieux, foi de spectateur entouré d'eux dans la salle). L'intelligence de Haaifa Al-Mansour est d'avoir évité l'attaque frontale en passant par l'innocence de l'enfance et ses... Lire l'avis à propos de Wadjda

5
Avatar Cinemaniaque
7
Cinemaniaque ·
Découverte
Critique de Wadjda par carolectrice

"Wadjda". C'est le nom du premier film de l'histoire d'un pays ultrareligieux que toute vie semble avoir quitté. Sans politique. Où la chaleur écrasante frappe sans répit sous les abayas. Où seule la fraîcheur de la nuit volée sur les toits permet de respirer un peu, à l'abri des regards. Mais une musique lointaine nous parvient. C'est celle d'un mariage. Que la mère de Wadjda n'approuve pas car... Lire la critique de Wadjda

14 2
Avatar carolectrice
7
carolectrice ·
Toutes les critiques du film Wadjda (97)
Bande-annonce Wadjda