Bande-annonce
Affiche Warm Bodies  : Renaissance

Warm Bodies : Renaissance

(2013)

Warm Bodies

12345678910
Quand ?
5.7
  1. 178
  2. 331
  3. 573
  4. 1031
  5. 1874
  6. 2980
  7. 2371
  8. 779
  9. 173
  10. 78
  • 10K
  • 272
  • 1.1K

Depuis la catastrophe qui a frappé l'humanité, R est un zombie comme les autres. Enfin, presque, car le jeune homme pense beaucoup, et sa rencontre avec la ravissante Julie, toujours vivante, elle, bouleverse sa vie.

Casting : acteurs principauxWarm Bodies : Renaissance

Casting complet du film Warm Bodies : Renaissance
Match des critiques
les meilleurs avis
Warm Bodies : Renaissance
VS
Stop comparing everything to the T word.

Je crois que le mot T maudit a torpillé mes attentes sur les comédies romantiques pour adolescents. Je crois que le marketing a complètement réussi son coup. D'abord Sublimes Créatures, et maintenant ça... nan, j'ai franchement bien rigolé et je lui attribue 7 avec grand plaisir. C'est d'ailleurs à cause d'une précédente virée au cinéma que je me suis encore laissée entraîner dans le noir regarder un truc pour ados, et je ne regrette pas l'expédition, en plus, y avait du popcorn. Et j'ai...

38 4
Brain dead

La viande avariée est à la mode. Le zombie aussi et on en mange à tous les râteliers, en séries, en livres, en films, en dessins animés, des zombies qui marchent, des zombies qui courent, des zombies qui craignent la lumière du soleil, des zombies qui assiègent des pubs, des zombies aux yeux rouges, des zombies avec Mila Jovovitch, même Brad Pitt contre des hordes de zombies, on aura tout vu. Le zombie, à condition de ne jamais le nommer directement, c'est nettement mieux que le vampire, mythe... Lire l'avis à propos de Warm Bodies : Renaissance

56 17

PostsWarm Bodies : Renaissance

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (253)
Warm Bodies : Renaissance
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
L'amour pour défaire le capitalisme

En voyant la bande annonce, je me suis dit que ce film pourrait être amusant. Après tout, pourquoi ne pas modifier quelques codes de la mythologie zombienne. En plus il existe déjà un film similaire, Zombie Honeymoon, qui présentait quelques bonnes idées, mais décevaient sur l'ensemble ; c'était donc l'occasion de faire mieux. Malheureusement, Warm Bodies : Renaissance m'a autant déçu. L'idée... Lire la critique de Warm Bodies : Renaissance

5 11
Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·
Découverte
Shakespeare is not dead !!!!

Acte II, Scène II Scène du balcon, enclave des vivants Julie: Ô R! R! pourquoi es-tu un zombie ? Cache toi de mon père et redeviens vivant; ou, si tu ne le veux pas, jure de m'aimer, et je passerai sur le fait que t’as mangé mon ex. R, à part: Dois-je l'écouter encore ou lui grignoter le nez? Julie: Tes semblables sont mes ennemis. Tu n'es pas un zombie, tu es toi-même. Qu'est-ce qu'un zombie?... Lire la critique de Warm Bodies : Renaissance

42 16
Avatar Mars
6
Mars ·
Romero et Juliette

Malgré son thème et la manière dont le marketing s’est emparé du phénomène, l’écriture de Isaac Marion n’est pas du tout comparable à celle d’un Twilight. Warm Bodies fait pourtant partie de ces œuvres repérées sur Internet et qui risquent de se transformer en machine à fric d’une intolérable nullité (coucou 50 Shades of Grey). Mais il n’en est rien. Isaac Marion a su faire de sa nouvelle en... Lire l'avis à propos de Warm Bodies : Renaissance

23 9
Avatar Filmosaure
8
Filmosaure ·
Les zombies rêvent-ils de mout...euh...rêvent-ils ?

Un zombie a-t-il des sentiments ? A quoi pense-t-il ? Peut-il ressentir des émotions humaines comme l'envie ? L'ennui ? La jalousie ? L'amour ? Eh bien c'est le postulat foutrement original de cette comédie romantique qui m'a agréablement surpris ! Dans un monde post apocalyptique où l'humanité s'est majoritairement transformée en zombies, on suit le quotidien d'un de ces morts-vivants. Mais pas... Lire l'avis à propos de Warm Bodies : Renaissance

8 2
Avatar MarlBourreau
7
MarlBourreau ·
Sécuritééé (Attention gros Spoilers)

En voyant Nicholas Hoult, je me suis dit : "Ah, après les vampires supposément glamours qui brillent au soleil, accueillons tous bien chaleureusement les zombies amoureux !" et j'ai eu peur d'être déçue par un excès de pathos destiné aux amateurs et amatrices de scènes pathignonnes et lourdingues. Mais franchement, de bonnes idées. J'ignore si l'idée avait déjà été concrétisée dans la longue... Lire la critique de Warm Bodies : Renaissance

7
Avatar Dorine
7
Dorine ·
Toutes les critiques du film Warm Bodies : Renaissance (253)
Bande-annonce
Warm Bodies : Renaissance