Affiche Week-end

Critiques de Week-end

Film de (1967)

"On ne peut dépasser l'horreur de la bourgeoisie que par plus d'horreur encore"

Quoi de plus naturel pour un réalisateur cherchant à révolutionner les codes du cinéma que de s'intéresser aux révolutions? Seulement quelques mois après La Chinoise, qui s'intéressait à une bande de révolutionnaires de pacotille qui étudiaient la pensée marxiste-léniniste cloîtrés dans un appartement, Godard réitère, en passant cette fois-ci de la théorie à la pratique dans ce qui est... Lire l'avis à propos de Week-end

16 1
Avatar OlivierBottin
8
OlivierBottin ·

Des carcasses

Si on ne savait pas que c'était du Godard, on le devine assez vite durant le visionnage. Les idées sont intéressantes, l'on trouve plusieurs scènes assez chouettes, permettant de développer ces personnages ignobles mais aussi de faire un triste constat sur notre société absurde. Mais le tout est trop long et comme le message est assez clair, ben passé la moitié, on commence quand même... Lire la critique de Week-end

2
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Pas touche à ma bagnole !

"Film trouvé à la ferraille" comme Godard le dit lui-même. Poussé uniquement par la curiosité j’ai voulu tester mon seuil de résistance à la douleur. Car comme tout le monde j’avais un a-priori négatif sur ce film. Et à raison. Week-end est méchant, implacable, provocateur et ennuyant comme un meeting politique. C’est surtout une dénonciation violente de la société de consommation, ce qui... Lire l'avis à propos de Week-end

6 3
Avatar Zolotoï
4
Zolotoï ·

Sauve qui peut (la vie)

Grosse claque d'une noirceur absolue. L'enfer selon Godard, avec ces routes rouges de sang, ces voitures embrasées, ces corps qui jonchent sur le sol, ces personnages violents et haineux qui hurlent sans discontinuer. Mais le film est aussi d'une grâce absolue, avec deux longs plans-séquences en travelling merveilleux (les bouchons de campagne, et celui dans la ferme) mêlés dans cette fresque... Lire l'avis à propos de Week-end

9 1
Avatar MrOrange
9
MrOrange ·

Godard-dare

Mon Godard à moi, c'est comme ça que je l'aime. Il est imparfait, bancal, parfois chiant. Fi du Front de Libération de Seine-et-Oise! Il pianote du Mozart, dans une cour de ferme. Touché par la grâce. Oui à Action Musicale! Oui au soleil et au sang sur les routes de France. Oui à Godard dans l'entre-deux. Embouteillé dans sa deudeuche. S'échappant en roue libre. Souriant de toutes ses... Lire l'avis à propos de Week-end

15
Avatar Hélice
7
Hélice ·

Qu'est-ce que ...?!

Je pense que ce film a réussi sa vocation première d'être absolument insupportable. J'ai cru que j'allais faire un AVC. La bande son donne irrémédiablement envie de se prendre la tête entre les mains en PLS en couinant, le jeu d'acteur est absolument (et à ce niveau très certainement volontairement) horrible, rien n'a de sens et c'est même pas drôle ou brillant, tous les codes... Lire la critique de Week-end

4 14
Avatar Evether
5
Evether ·

Adieu au cinéma.

Avec ce film, qui est le week-end tragique d'un couple partant chez un membre de leur famille, Jean-Luc Godard signe la fin d'une première période. Celle couronnée de succès, avec A bout de souffle, Pierrot le fou, Le mépris, où il y a encore une narration, des acteurs, pour aller dès 1968 et sa collaboration avec Jean-Pierre Gorin, quelque chose de plus abstrait, qui ressemble plus à des... Lire l'avis à propos de Week-end

3
Avatar Boubakar
5
Boubakar ·

Intéressant mais tellement pédant

Réussir à parler de tant de sujets brûlants en un seul et même film n'est pas chose aisée. Il fallait bien un Jean-Luc Godard au sommet de sa gloire pour l'occasion : le capitalisme, la voiture comme véhicule d'un changement profond de la société (et engin de mort), la guerre d'Algérie, la paysannerie, le communisme, la société de consommation, la guerre des Six-Jours, la civilisation des... Lire la critique de Week-end

3
Avatar leobrachet
4
leobrachet ·

Vous êtes dans un film ou dans la réalité ?

Un week end plus long qu'une semaine que nous passons avec Jean Luc God... voitures en feu, sang, bouchons, auto stop, sang, accidents, chao, sang, ...ard, une histoire d'héritage qui tourne à la folie, à l'anarchie, à l'anarchie. Godard Luc Jean nous fais suivre de manière illogique, bordélique et folle le trajet de Roland et Corinne qui durant le traversé dérangée croiseront des... Lire la critique de Week-end

1 3
Avatar мс³
7
мс³ ·

Quand Godard se veut révolutionnaire, il nous casse les cou... Les oreilles

A chaud j’avais écrit une critique bien sanglante envers ce film et Godard mais avec le recul je me calme un peu, même si mon opinion sur Week-end reste intacte : J’ai vraiment passé un des moments cinématographiques les plus désagréables de ma vie. En fait mon opinion de Godard a toujours été spéciale chez moi. J’avais adoré Vivre sa vie mais par la suite j’ai vu A bout de souffle que j’ai... Lire l'avis à propos de Week-end

5 3
Avatar Moorhuhn
2
Moorhuhn ·