L'Islande et la Femme des Montagnes

Avis sur Woman at War

Avatar Jacqueline Tisserand
Critique publiée par le

Woman at War, de Benedikt Erlingsson, est une fable écolo, poétique et tragi-comique islandaise. Ça parle de Femme des Montagnes, d'usine d'aluminium, de pylônes qui sautent, de musiciens "ambulants" qu'on retrouve partout, d'un cousin présumé, d'un touriste espagnol en vélo, de chanteuses ukrainiennes, de sœurs jumelles, d'une petite orpheline ukrainienne... Tout ça dans ce beau, ce magnifique pays qu'est l'Islande. Halldora Geirhardsdottir interprète superbement Halla, notre "Femme des Montagnes", professeur de chant le jour, et activiste écolo en secret. Elle a déclaré la guerre à ceux qui défigurent son pays et compromettent l'avenir de la planète. Poursuivie par la police, les hélicoptères, les drones, comme un soldat, elle n'hésite pas à braver les montagnes, les crevasses, les lichens, les glaciers, dans un paysage beau à couper le souffle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 218 fois
1 apprécie

Autres actions de Jacqueline Tisserand Woman at War