Dakota Johnson ? Où es tu ?

Avis sur Wounds

Avatar Aymeric de Tarlé
Critique publiée par le

Babak Anvari aura au moins détonné par ses circonstances : il a été produit par Netflix, autorisé dans la sélection de la Quinzaine, alors que cela est interdit en compétition officielle. Néanmoins, le film manque cruellement de cohérence : rien n’explique toutes les apparitions déclencher par ces blessures sur la peau d’une Dakota Johnson loin de son haut niveau…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 89 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Aymeric de Tarlé Wounds