La révélation du renard

Avis sur X-Men : Apocalypse

Avatar Fiuza
Critique publiée par le

Etymologie d'apocalypse
Emprunté au latin apocalypsis (« révélation »), lui même emprunté au grec ancien ἀποκάλυψις, apokálupsis (« action de découvrir »).

fox n
(dog-like mammal)
renard nm
The farmer lost two chickens to a fox.
L'agriculteur a perdu deux poulets à cause d'un renard.
Et également nom du studio produisant le film dont il est question ici.

Dès le début du film, les premières images donnent espoir que l'on est sur le point d'assister à un beau film de super héros. En effet elle reprennent un véritable rite de l'Egypte antique, injectant de suite une dose de réalisme dans un film qu'on sait fantastique. Bien vite nous sommes plongés dans un film plutôt sombre, avec un ancien mutant très puissant, appelé par les humains de son époque "faux-dieu", qui lui même accuse notre monde d'être perverti pas les fausses idoles : l'argent, les dirigeants de tous pays, les militaires et bien d'autres. Détail amusant il apprend tout ceci par la télévision ! On est presque dans la dénonciation politique et taquine. Il y a même dans les scènes de meurtres, une ambiance film d'épouvante qui fait plaisir à voir, qui donne presque le frisson. Pourtant, et comme souvent, tout cela s'essouffle et le film tire en longueur sur des détails, sur l'histoire de certains personnages, accumule les plans dans un montage qui aurait gagné en nervosité. De plus cette impression de film dirigé comme un paquebot est accentuée par la redite par rapport au film précédent.

En effet il reprend sans vergogne les scènes qui avaient plu au grand public lors de X-Men : Days of Future Past, à savoir la scène avec Quicksilver et celle à la fin avec Magneto. On ne pouvait donner plus belles preuves du point où les scénaristes sont enclavés dans une obligation de plaire outre mesure et dans la répétition de scénario. Dans la même veine, ayant enfin entendu les fans en furie, on a droit à une scène avec un Wolverine enfin sauvage, mais qui en terme d'histoire n'a aucune utilité.

Et c'est là la grande faille du film, une nouvelle fois : s'appesantir sur des moments qui ne sont pas directement liés à l'action et conclure trop vite, faute de temps. Et pourtant le film est long ! Car si les acteurs sont tous globalement bien choisis, leur personnage pâtissent souvent de cet état de fait. Que sait-on d'Apocalypse ? Rien ou quasiment rien. tout est dit dans un rapide brief. Et de Jean Grey ? Pas grand chose. Ni de Tornade non plus. Et d'un coup tout ce beau monde sort sa puissance de mutant de nulle part. De ce fait on s'attache moins au personnage, les enjeux sont soit trop simplistes ou pas assez clairs. Encore un film qui nous prie de connaitre les comics avant de le voir, sinon bonne chance pour comprendre les pouvoirs des uns et des autres. On est loin de l'exploit réaliser par Captain America : Civil War de réussir à présenter tous les personnages s'affrontant de manière bien plus épique que nos amis mutants.
Cependant on suit les aventures de cette joyeuse équipe de costumes noirs avec une certaine facilité. Les effets spéciaux sont au rends-vous et la fin nous en donne pour notre argent. Il y a beaucoup de bonnes idées qui auraient pu être poussées encore plus loin, comme la première tuerie perpétrée par Magneto ou le premier aperçu des pouvoirs d'Apocalypse.
La musique est toujours aussi excitante et le générique avec son tunnel numérique convient parfaitement à la thématique du film et est utilisée un peu à la manière de ceux des James Bond. Simple et esthétiquement retenu, il nous plonge dans l'histoire avec élégance.
Au final une adaptation correcte d'une histoire difficilement transposable, tant les bandes dessinées mettant en scène Apocalypse sont tortueuses. Et il est vrai que la thématique à travers tout l'univers X-Men est toujours la même : puis-je trouver ma place en tant que mutant dans la société et donc avec qui dois-je m'allier ? A force, cela lasse un peu. Déjà dans les comics.
Oh, et la révélation du renard dans tout cela ? Mmmh. C'est le fait que le Disney MCU est définitivement un cran au dessus et que le Warner Bros DCU refait probablement son retard et a de toute façon toujours eu de meilleurs dessins animés. Faut que la Fox fasse attention à ne pas perdre ses poulets.
Reste à confirmer tout cela avec Suicide Squad et Dr. Strange plus tard cette même année.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 281 fois
Aucun vote pour le moment

Fiuza a ajouté ce film à 5 listes X-Men : Apocalypse

Autres actions de Fiuza X-Men : Apocalypse