Affiche Yol, la permission

Critiques de Yol, la permission

Film de et (1982)

  • 1
  • 2

Critique de Yol, la permission par Gérard_Rocher

En septembre 1980, un coup d'état militaire assombrit le ciel de la Turquie. A la suite de celui-ci, la dictature sévit et provoque ses ravages, assassinant les opposants ou les incarcérant. Le droit de sortie est suspendu dans les prisons du pays. Toutefois, au bout de quelques temps, cinq détenus de droit commun obtiennent une permission d'une semaine. Ces hommes partent donc chacun de... Lire la critique de Yol, la permission

32 16
Avatar Gérard_Rocher
8
Gérard_Rocher ·

Prison extérieure

Turquie, début des années 1980 : Quelques détenus obtiennent une permission pour retourner dans leurs familles dans un laps de temps assez courts. Mais ce retour à la réalité s’avérera plus compliqué que prévu... C'est en prison que Yılmaz Güney (condamné pour avoir été mêlé à un meurtre) écrit et réalise Yol, la permission, donnant des directives à son assistant Şerif... Lire la critique de Yol, la permission

25 9
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

Film clandestin

Interdit en Turquie pendant 15 ans, « Yol » est un film fort singulier, non pas dans sa mise en scène ou son propos, mais par les moyens qui ont été mis en œuvre pour sa réalisation. En effet, et je n'invente rien c'est écrit sur la jaquette du DVD (et confirmé sur Wikiyeah !), Yilmaz Güney a écrit, pensé et même joué son film du fond d'une cellule de prison. Il a minutieusement retranscrit ses... Lire la critique de Yol, la permission

14 4
Avatar Before-Sunrise
8
Before-Sunrise ·

Critique de Yol, la permission par Fennec91

"Yol", aussi fascinant pour son contenu que par l'histoire de sa réalisation. Le film brille à travers le portrait terrifiant d'une Turquie étouffée et torturée par un fonctionnement contre-productif. L'œuvre met en scène l'histoire effroyable de 5 prisonniers en permission. Les personnages redécouvrent alors là où le spectateur décèle la réalité d'un pays réprimé par ses coutumes religieuses.... Lire la critique de Yol, la permission

7
Avatar Fennec91
8
Fennec91 ·

Critique de Yol, la permission par turandot

Film qui obtint la Palme d'Or à Cannes, ex aequo avec Missing de Costa-Gavras . Deux films de styles différents, traitant tous les deux de thèmes graves. Ici, il s'agit (mais pas seulement) du poids des traditions dans la Turquie rurale. Le film le fait en suivant le parcours (dans tous les sens du terme) de cinq prisonniers de droit commun, qui ont droit à une permission (d'où le titre).... Lire l'avis à propos de Yol, la permission

2
Avatar turandot
8
turandot ·

Prison break

Selon les traductions, "Yol" signifie "la permission" ou "la route". Ce deuxième titre lui sied bien mieux puisque c'est dans ses élans de road-movie naturaliste que le film est le plus brillant. Quand ses personnages arpentent des trains ou s'assoupissent dans des bus au milieu du désert... Là, la photographie presque documentaire et la sensibilité de Serif Goren pour filmer la Turquie et ses... Lire la critique de Yol, la permission

6
Avatar bilouaustria
6
bilouaustria ·

A chacun son chemin

Les films turcs à arriver jusque dans nos contrées sont plutôt rares. Pour cela, il faut s'être fait remarqué dans des festivals, sans forcément y avoir remporté des prix. On pourrait citer comme cinéaste contemporain Nuri Bilge Ceylan. Mais avant lui, un autre homme avait eu droit aux honneurs: Yilmaz Güney avec son film Yol pour lequel il remporta la Palme d'or en 1982. L'histoire de ce film... Lire la critique de Yol, la permission

3
Avatar batman1985
8
batman1985 ·

La prison sans murs

Tout a été dit sur la façon dont le film a été mis en scène à distance par Yilmaz Gören, enfermé dans un pénitencier d’où il devait s’évader plus tard, et sur les indications qu’il donnait jour après jour à son assistant Serif Güney. Ce tournage au romanesque si particulier forme à lui seul une histoire stupéfiante, mais l’essentiel est son résultat, dans toute sa vérité, sa force, son... Lire l'avis à propos de Yol, la permission

2
Avatar Thaddeus
9
Thaddeus ·

J'avais 10 ans

C'était en 1982. Je ne suis sûre ni du mois, ni du jour. Mais une chose est certaine : j'avais 10 ans. J'avais les cheveux noirs et courts, coupés et parfumés à l’eau de Cologne, dans la cuisine, par ma mère. J'étais vêtue de vêtements propres aux couleurs trop criardes pour mon tempérament effacé. Frêle d'épaules, j'étais aussi malingre qu'une pie en pleine hiver. J'étais d'un abord... Lire l'avis à propos de Yol, la permission

Avatar Presque
9
Presque ·

Une immense prison semi-ouverte

Les cinq récits entrecroisés qui composent "Yol" mettent en scène l'échec des rêves de chacun des protagonistes, avec pour principal point commun une atmosphère sourde, plombée, une douleur aussi lancinante que le mouvement de ce train qui relie entre elles les différentes histoires. C'est que Yilmaz Güney a un message - fort - à faire passer à tout prix dans le film... Lire l'avis à propos de Yol, la permission

Avatar Eric Pokespagne
9
Eric Pokespagne ·
  • 1
  • 2