Il y a des films que l'on voudrait oublier ...

Avis sur Your Name.

Avatar SwooshVibe
Critique publiée par le

Ce film je voudrais l'oublier pour pouvoir le revoir à nouveau et m'émerveiller devant le spectacle proposé. J'ai toujours été plutôt réticent à regarder des long-métrages d'animation japonaise auparavant. Cela peut paraître paradoxal dans la mesure où j'aime lire des mangas et regarder des animes.

Mais voilà, l'animation japonaise en version longue, c'était pas mon truc. Trop folklorique, trop niais ... C'était les premières pensées qui effleuraient mon esprit avant le visionnage de Your Name. Pour autant, ce dernier ne s'écarte pas spécialement des deux défauts cités précédemment que j'attachais au cinéma d'animation nippon. Car oui, Your Name est rempli de bons sentiments, mais il n'en fait jamais trop. Ici, c'est la sincérité qui transparaît au travers des deux personnages principaux. Ceux-ci sont jeunes et emportent avec eux les tourments propres à l'adolescence.

Et soudain, ce qui se présentait comme une simple histoire de body swap entre deux personnes radicalement opposées prend une tout autre dimension. Taki part à la rencontre de Mitsuha et le film emprunte un chemin que l'on avait pas forcément vu venir. Je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'en dire plus en ce qui concerne le scénario, la découverte ne m'ayant pas laissée de marbre, bien au contraire.

Au-delà de son histoire, à laquelle on pourra reprocher quelques incohérences bien vites effacées par les qualités évidentes du films, j'ai particulièrement apprécié la BO du film. Celle-ci me restera en mémoire encore un bon moment je pense. Et que dire de l'animation, absolument somptueuse à tout point de vue.

En bref, Your Name m'a amené à découvrir une facette du cinéma d'animation que je ne soupçonnais pas, et je ne regrette absolument pas puisque j’en enchaîne depuis le visionnage, que ce soit des films récents (A Silent Voice par exemple, dont l'histoire entre les deux personnages est au moins aussi belle que celle de Mitsuha et Taki) ou des classiques de Myazaki ou Hosoda. J'en viendrai presque à regretter l'abandon de la 2D chez Disney. Que vous aimiez ou pas ce style d'animation, je ne saurai que trop vous recommander Your Name, que je souhaiterai moi-même oublier afin de ressentir les mêmes émotions que lors de mon premier visionnage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 124 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de SwooshVibe Your Name.