Bande-annonce
Affiche Zatoichi

Zatoichi

(2003)

Zatôichi

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 7
  2. 14
  3. 52
  4. 121
  5. 320
  6. 965
  7. 2373
  8. 1897
  9. 519
  10. 153
  • 6.4K
  • 426
  • 2K

Japon. Zatoichi est un voyageur aveugle gagnant sa vie comme joueur et masseur. Mais derrière son humble apparence, il est un redoutable combattant.

Casting : acteurs principauxZatoichi

Casting complet du film Zatoichi
Match des critiques
les meilleurs avis
Zatoichi
VS
(I'm) Takeshi's

Moi, Takeshi, je l'aime bien. Il a un sens du silence qui me plait bien, et en même temps une maitrise du son qui m'ébaubi. Un homme de peu de mots mais qui sait l'ouvrir à bon essient quoi. Son histoire n'a besoin ni de voix off, ni de dialogues assommants, il utilise le cinéma comme un art à part entière et amène tout avec son et image. Comme son sens esthétique est plutôt très bien développé, l'image est belle, le cadre est recherché et intéressant, et oui, le sang est numérique mais...

16 1
Un vieux masseur, qui surgit hors de la nuit...

Quand je suis tombé sur ce film, je savais que c'était un remake de feuilletons/films populaires au japon, alors je me suis dit que ça valait le coup de regarder car a priori dépoussiéré et donc plus adapté a un œil actuel. La trame est simpliste à souhait, les méchants sont méchants car il agressent les gentils villageois et s'ils ne veulent pas payer de rançon alors les méchants demandent encore plus d'argent. Le gentil vieux, aveugle, ayant du mal a marcher prouve vite... Lire la critique de Zatoichi

5

PostsZatoichi

Critiques : avis d'internautes (65)
Zatoichi
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Son nom, il le signe à la pointe du Daisho, d'un Z qui veut dire Zatoïchiiiiii

Le Japon d'avant Nintendo était un pays dur où les criminels-organisés-tatoués rançonnaient la veuve et les orphelins. Dans un bled avec une auberge, et justement une veuve et deux orphelins, arrivent deux samouraïs sans maître, des déshonorés Ronins. L'un est avec les méchants, il est jeune, beau et triste. L'autre avec les gentils, il est vieux, aveugle et rigolard. Tous deux parlent peu et... Lire l'avis à propos de Zatoichi

40 3
Avatar Khaali
8
Khaali ·
Critique de Zatoichi par Truman-

Takeshi Kitano prouve une fois de plus son talent pour la réalisation tout comme son talent d'acteur et nous livre un film tranchant et poétique dans le Japon du 19eme siècle . On retrouve un scénario ou divers histoires vont s’entremêler , des combats bien orchestrés , parfaitement réalisés et violent avec une touche d'hémoglobine . L’esthétique est soignée et agréable , les décors et les... Lire la critique de Zatoichi

5
Avatar Truman-
7
Truman- ·
Découverte
Blind Takeshi.

Adapté du roman de Kan Shimozawa qui aura déjà donné naissance à de nombreux films entre 1962 et 1989, Zatoichi est la tentative du cinéaste Takeshi Kitano de proposer un long-métrage apte à réunir un public plus large, de s'essayer à un cinéma plus commercial, avant de se plonger dans une trilogie bien moins accessible. Rendant un vibrant... Lire l'avis à propos de Zatoichi

21 2
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·
Zatoichi dans les bottes...

Sous l'ère Edo, un masseur itinérant, et aveugle de surcroit, du nom de Zatoichi parcourt le Japon. Il fait halte dans un petit village et rencontre deux geishas qui cherchent à se venger des assassins de leurs parents. Zatoichi accepte de les aider malgré le danger. D'ailleurs le danger ne l’inquiète pas vraiment car il est en réalité un sabreur extrêmement talentueux et habile. Icône de... Lire l'avis à propos de Zatoichi

10
Avatar MarlBourreau
7
MarlBourreau ·
Revirement stylistique

Kitano, dans l'un de ses revirements stylistiques qui en font l'un des créateurs de formes les plus passionnants du moment, nous propose cette fois un simple divertissement (presque un film commercial...!) où il assaisonne une série à succès avec ses ingrédients coutumiers : ultra-violence froide en flashs fulgurants, humour slapstick, respiration sereine du plan laissant... Lire l'avis à propos de Zatoichi

7 2
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Toutes les critiques du film Zatoichi (65)
Bande-annonce
Zatoichi