Antonio Banderas et Pedro Almodóvar - Du désir au double par Alligator

Pour moi Almodovar est certainement le cinéaste le plus génial encore vivant en Europe. Et sûrement l'un de ceux qui resteront comme des bornes incontournables pour comprendre l'humain. Un artiste majuscule. Or, ce docu montre combien la relation qu'il a noué avec un de ses acteurs fétiches, Antonio Banderas, fait partie de ce long et puissant chemin créatif. Très beau, très intelligent, le film est illustré de façon très pertinente. J'ai adoré.

Alligator
8
Écrit par

Le 6 août 2022

1 j'aime

The Handmaid's Tale : La Servante écarlate
Alligator
5

Critique de The Handmaid's Tale : La Servante écarlate par Alligator

Très excité par le sujet et intrigué par le succès aux Emmy Awards, j’avais hâte de découvrir cette série. Malheureusement, je suis très déçu par la mise en scène et par la scénarisation. Assez...

il y a 5 ans

53 j'aime

16

Holy Motors
Alligator
3
Holy Motors

Critique de Holy Motors par Alligator

août 2012: "Holly motors fuck!", ai-je envie de dire en sortant de la salle. Curieux : quand j'en suis sorti j'ai trouvé la rue dans la pénombre, sans un seul lampadaire réconfortant, un peu comme...

il y a 9 ans

52 j'aime

16

Sharp Objects
Alligator
9

Critique de Sharp Objects par Alligator

En règle générale, les œuvres se nourrissant ou bâtissant toute leur démonstration sur le pathos, l’enlisement, la plainte gémissante des protagonistes me les brisent menues. Il faut un sacré talent...

il y a 4 ans

43 j'aime