Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Je ne suis pas capable de noter ce film en m'en tenant aux faits. Je sais que c'est le but d'une critique, faire une argumentation construite sur des faits pour exprimer son point de vue, mais je ne peux pas le faire. Pour moi, c'est ça le cinéma ou du moins c'est à ça que ça devrait ressembler. C'est doux, amer, drôle, sournois, c'est vrai, c'est beau, c'est plein de sentiments.


Je ne connaissais pas Mike Mills-qui par ailleurs porte le nom du bassiste du groupe de rock américain R.E.M.- et c'est une belle découverte, avec ce premier ou second film.
Erwan McGregor et Mélanie Laurent ça fonctionne, séparemment et ensemble, et ensemble et ensemble aussi. Christopher Plummer, coming-outer tardif ,sournois, fanstasque, et toujours très juste dans son jeu.
Ils sont tous très charmants, très singuliers: crédibles. Quelques personnages périphériques fonctionnent un peu moins bien, comme l'amant de Christopher Plummer, mais sans non plus en devenir désagréable ou génant.
Mise en scène très charmante également, pleine d'originalité, de pudeur et avec de vraies trouvailles. Le chien philosophe Arthur qui parle, montre encore plus le vide intérieur d'Oliver(Erwan McGregor), et est un objet comique interéssant. Ca marche, en comparaison d'autre film où le protagoniste parle à son chien et où ça devient très vite cliché,sans justification, même lourd.
Je n'appelerais même pas ça une comédie dramatique, parce que pour moi c'est juste la vie, romancée, oui, mais c'est la vie, et c'est pour ça que ça fonctionne parce qu'on s'y retrouve au milieu. On parle quand on en a envie et on se tait quand on a rien à dire ou qu'on n'y arrive pas ou qu'on sait pas. Parce qu'on est des débutants toute sa vie, on tate sans cesse un terrain miné par un passé qui écrase le présent comme le montre (dans le film) un des dessins d'Oliver -il est illustrateur.


Je conseille, un peu , beaucoup, appuyemment, et merci a Moinal qui me l'a fait découvrir dans le cadre du partage de film de MoonLucide!

carlabernini
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur.

Créée

le 1 mai 2016

Critique lue 424 fois

4 j'aime

2 commentaires

carlabernini

Écrit par

Critique lue 424 fois

4
2

D'autres avis sur Beginners

Beginners
cloneweb
7

Critique de Beginners par cloneweb

Mike Mills est un réalisateur surtout connu pour les clips qu'il a réalisé pour Moby, Air et Yoko Ono. C'est aussi un artiste dont les oeuvres ont été exposées et pour la 2e fois il met en scène un...

le 3 mai 2011

11 j'aime

4

Beginners
Arcadium
9

Critique de Beginners par Arcadium

Alors, j'ai trouvé le film très beau, très triste et très sincère. Mais une fois n'est pas coutume, je ne vais pas vous parler du film dans ma critique. Je veux parler du public. Vous l'aurez...

le 21 juin 2011

9 j'aime

5

Beginners
Plume231
5

On pouvait pas plutôt rester uniquement sur les relations père et fils !!!

Je suis très partagé sur ce film. Bon il y a quelques bonnes idées de mise en scène et scénaristique (les évocations en photomontage de différentes époques par exemple !!!), mais l'intérêt du film...

le 24 janv. 2015

6 j'aime

Du même critique

The death of a security guard
carlabernini
8

Critique de The death of a security guard par carlabernini

Je ne connaissais ni le réalisateur, Wei hao-cheng, ni le court-métrage avant qu'on me le propose lors de la session d'avril du "tournoi" qu'organise chaque mois MoonLucide. C'est un court-métrage...

le 19 avr. 2016

6 j'aime

Departures
carlabernini
5

Critique de ''Departures'' de Yojiro Takita

En voyant la note moyenne et les critiques de Departures sur senscritique, je m'attendais à un chef-d'oeuvre. Je suis en réalité très perplexe. Combattre le tabou de la mort et de ses ''métiers'' au...

le 6 févr. 2016

5 j'aime

2

Beginners
carlabernini
8

begin began begun

Je ne suis pas capable de noter ce film en m'en tenant aux faits. Je sais que c'est le but d'une critique, faire une argumentation construite sur des faits pour exprimer son point de vue, mais je ne...

le 1 mai 2016

4 j'aime

2