Film de Claude Chabrol · 1 h 43 min · 19 février 1992 (France)

Genre : Drame

Casting (acteurs principaux) :

Marie Trintignant, Stéphane Audran, Jean-Francois Garreaud, Yves Lambrecht, Christiane Minazzoli, Pierre Vernier, Nathalie Kousnetzoff, Pierre Martot

Groupe :

Betty

Pays d'origine :

France
Casting complet et fiche technique

Déjà très imbibée, Betty se retrouve dans un bar appelé « Le Trou ». Là, elle est prise sous la protection d'une habituée, Laure, elle aussi alcoolique. Ses discussions avec Laure l'amènent à replonger dans son passé. Comment a-t-elle pu se laisser chasser par son mari et sa famille, si respectables, et leur abandonner ses enfants ? Et maintenant, comment remonter la pente, comment sortir du « trou » ?

Aucun résultat

Alligator
7
Alligator

Critique positive la plus appréciée

Critique de par Alligator

juillet 2010: Un bon Chabrol, aidé par la subtilité des univers mentaux que le génial Georges Simenon a coutume de façonner avec tant de finesse qu'il en devient fascinant. N'avez-vous jamais été...

il y a 9 ans

12 j'aime

2

estonius
5
estonius

Critique négative la plus appréciée

Heureusement qu'il y a Marie Trintignant !

Un début fascinant avec le toujours inquiétant Pierre Vernier, hélas le soufflé retombe très vite avec des flashbacks enfilés dont la compréhension n'est pas immédiatement évidente. Alors le film...

il y a 12 mois

2 j'aime

denizor
8
denizor

Critique de par denizor

S'il y a bien une constante dans Betty, c'est la duplicité. Autant un univers Simenon-ien (auteur du livre) qu'un film Chabrol-ien, autant une critique violente du carcan social de la haute...

il y a 5 ans

11 j'aime

ºOlivia
9
ºOlivia

Un des meilleurs chabrol

Quel réussite! Un Chabrol magnifique!! Betty nous transporte dans le mal-être d'une femme qui n'est pas à sa place. Chabrol ne rate pas l'occasion de critiquer la bourgeoisie avec cette famille...

il y a 6 ans

3 j'aime

3

Caine78
6
Caine78

Critique de par Caine78

Si chez Claude Chabrol la maîtrise formelle est indéniable, difficile, en revanche, de ne pas avoir de réserves sur le fond. D'ailleurs, c'est simple : cette impression m'a complètement pourri la...

il y a 4 ans

2 j'aime

ROUB_ELDIABLO
5

la soif

Le film démarre sur un choc. On voit Marie Trintignant incroyable en alcoolique qui va au bout d’une beuverie ayant pour but de se détruire et d’oublier. En fait on se rend compte que la soif de...

il y a plus d’un an