⚠️ Une maintenance est prévue le Mercredi 26 juin à 8h00 pour une durée d'environ 2h. Le site sera inacessible pendant cette période.

Sans surprise, Cate Blanchett est incroyable et c'est un oscar bien mérité qu'elle a obtenu pour cette performance. Mais j'ai trouvé certaines situations, certains retournements trop faciles et assez peu originaux.

Rien que le thème principal, les riches et les pauvres, est traité d'une manière manichéenne. N'importe qui, en s'arrêtant 10 secondes pour réfléchir aux situations qui pourraient découler du contraste entre ces deux mondes, trouverait celles traitées dans le film un peu faciles et sans surprises.
Et puis, on se rend compte au fur et à mesure du film que, quel que soit l'élément modificateur qui entre en jeu, il sera balayé d'un revers de main dans quelques minutes.

Certains pourront se la jouer prophète du grand Woody Allen en m'expliquant que c'est justement sur quoi il voulait aboutir : à un cul-de-sac pour Jasmine, la reine déchue qui voit son destin tout tracé au feutre indélébile depuis qu'elle a décidé de fermer les yeux.
Ça en fait une belle morale ! Mais pas forcement un bon scénario.
Eddydg
5
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Films vus en 2014

Créée

le 4 août 2014

Critique lue 330 fois

2 j'aime

Eddydg

Écrit par

Critique lue 330 fois

2

D'autres avis sur Blue Jasmine

Blue Jasmine
Krokodebil
8

You will meet a tall dark withered woman.

Le Woody Allen "millésime 2013" est un curieux objet. Venant d'un cinéaste que beaucoup disaient perdu ou gâteux, dans des productions européennes façon carte postale ma foi inégales mais pour ma...

le 30 sept. 2013

65 j'aime

8

Blue Jasmine
Rawi
8

Critique de Blue Jasmine par Rawi

Alors j'entends déjà les remarques du genre : "Mais tu n'es pas objective !" Et ben oui, j'avoue ! Cate Blanchett mérite 8 points à elle toute seule. Sa performance sur le fil du rasoir, à la limite...

Par

le 29 sept. 2013

57 j'aime

16

Blue Jasmine
Sergent_Pepper
4

Réunion de famille

Woody Allen, j’y vais de toute façon chaque année ; une petite fidélité fétichiste, une façon de retrouver l’homme qu’on a aimé, en dépit d’un manque certain d’inspiration depuis quelques décennies à...

le 30 sept. 2013

47 j'aime

8

Du même critique

Mr. Robot
Eddydg
7

Critique de Mr. Robot par Eddydg

Attention aux spoils (Saison 1) Ah, une série qui parle d'un hacker et où l'informatique est omniprésente. C'est pas la première fois qu'on me vend ça : "série pour geek et geekettes", "mettez-vous...

le 4 sept. 2015

3 j'aime

No Pain No Gain
Eddydg
4

Critique de No Pain No Gain par Eddydg

On m'a dit plutôt du bien de ce film, surtout pour un Michael Bay. Très sceptique je me suis finalement laissé tenté pour voir cette promesse de rédemption de la part de Mr. Explosions. Et ça partait...

le 8 nov. 2013

3 j'aime

Cloud Atlas
Eddydg
5

Critique de Cloud Atlas par Eddydg

Passons les 20 premières minutes, déstabilisantes et un peu fouillis, qui nous préviennent dès lors qu'un 2nd visionnage sera de mise. Pendant tout le reste du film j'ai eu cette sensation de : "Ça...

le 6 mai 2013

3 j'aime