Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Si rousiguer fait partie de ton vocabulaire

Contexte.
Ambiance stressante sur cette séance complète à laquelle on s’est battues pour avoir une place.

Contenu.
Jeune demoiselle qui elle aussi se bat et cherche à se faire une place dans la société.
Images fabuleuses, encore un film qui donne envie de prendre la route pour l’aventure, bien que le rêve américain ne soit plus tout à fait le même ici.
Appartenir à un groupe, rentrer dans leur foutues cases pour survivre, ou s’émanciper, être libre et accepter le fait d’être seul.
Quelle stratégie adopter pour affronter ce quotidien monotone parce que dans les deux cas, il faut bien se nourrir.
La bête sauvage est traquée du début à la fin, elle est piégée en fait. De la protection de son père a l’abandon, de la soirée avec ses nouvelles copines où elle découvrira que l’amour n’est parfois pas réciproque, à sa rencontre avec un chasseur expert en survie (ou pas) et enfin avec son âme sœur qui l’accompagnera dans sa quête.
Notre assoiffée évolue dans un univers hostile, elle les attire, ils veulent tous la posséder et on se demande tout du long si le petit chaperon rouge va réussir à déposer son pot de confiture ou si elle va se faire bouffer avant.

Conclusion.
Je n’ai vraiment rien contre les végétariens mais je suis un peu comme elle, après avoir gouté à l’amour c’est à la vie à la mort, ça se dévore à pleines dents !

Dolores34
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs films de 2022

Créée

le 4 janv. 2023

Critique lue 6 fois

Dolores34

Écrit par

Critique lue 6 fois

D'autres avis sur Bones and All

Bones and All
Procol-Harum
5

En manque de chair

Indéniablement, Luca Guadagnino a de la suite dans les idées. Après avoir mis en scène la douceur dans Call Me By Your Name, puis l’horreur dans son remake de Suspiria, il nous revient cette fois-ci...

le 27 nov. 2022

20 j'aime

Bones and All
Star-Lord09
5

La difficulté d'exister

Si l'on devait se projeter à une époque où littérature et Septième Art n'avaient pas encore brassé le thème de l'errance et illustré le mouvement gothique, nul doute que l'essai de Luca Guadagnino...

le 26 nov. 2022

18 j'aime

22

Bones and All
Noel_Astoc
4

Faux d'artifice

Luca Guadagnino signe un film arty et même artificiel, ni nul ni scandaleux mais assez vide. Formellement accompli et de bonne facture, le film sidère par sa superficialité tant Guadagnino ne tire...

le 24 nov. 2022

11 j'aime

Du même critique

Barbie
Dolores34
8

Shelly

Je suis une Barbie dans un monde de Barbie ! Oh allez on se détend l’anus avant d’aller au ciné svp sinon ça va finir par plus du tout être marrant d’aller voir un film par contre. Alors oui pour...

le 31 août 2023

2 j'aime

Everything Everywhere All at Once
Dolores34
7

Tout, partout, en même temps

En effet. Quelle jolie utopie de penser que quelque part, ailleurs, notre personne ait pu faire de meilleurs choix que nous… si on oublie le côté schizo du processus c’est quand même bien pratique...

le 9 oct. 2022

1 j'aime

The Sadness
Dolores34
6

La tristesse

Bah nan pas du tout ! J’ai ri tout du long, il est hyper drôle ce film. Je sais pas si c’est l’euphorie de la sortie de crise, confinement, élections tout ça ou simplement le fait que je ne...

le 21 juin 2022

1 j'aime

1