Boyz'n the Hood - La Loi de la rue

Boyz n the Hood

1991

5.3K

1.9K

300

7.1

Film de John Singleton · 1 h 52 min · 4 septembre 1991 (France)

Genres : Policier, Drame

Casting (acteurs principaux) :

Cuba Gooding Jr., Ice Cube, Morris Chestnut, Nia Long, Angela Bassett, Laurence Fishburne, Tyra Ferrell, Regina King

Pays d'origine :

États-Unis

Bande originale :

Boyz n the Hood: Music From the Motion Picture
Casting complet et fiche technique

Los Angeles, 1984. Un jeune homme de South Central, Tre, veut continuer ses études supérieures mais son environnement social va en décider autrement. Enfant de parents divorcés et brillant à l'école, Tre se fait renvoyer trois jours pour une bagarre. Sa mère décide de l'envoyer chez son père à South Central. Là, il retrouve Darin et Ricky, deux frères qui habitent la maison d'en face. Dans cet univers de ghetto très sombre, il continue d'évoluer positivement grâce à l'éducation prodiguée par... Voir plus

Matrick82

Matrick82

Bah on l'avait pas venu venir celle-là...

il y a 3 ans

5 j'aime

micktaylor78

micktaylor78

R.I.P. John Singleton. Encore une saloperie d'AVC !

il y a 3 ans

2 j'aime

6

RimbaudWarrior

Découvert aujourd'hui, je connaissais la moitié des répliques à travers le hip-hop français des années 90 ! ^^

il y a 2 ans

1 j'aime

MDCXCVII
8
MDCXCVII

Critique positive la plus appréciée

Cause the boyz n the hood are always hard

One out of every twenty-one Black American males will be murdered in their lifetime. Most will die at the hands of another Black male. C'est sur ce postulat navrant que débute la première œuvre...

Lire la critique

il y a 7 ans

Pom_Pom_Galli
5
Pom_Pom_Galli

Critique négative la plus appréciée

Critique de par Pom_Pom_Galli

Mon dieu que ce film à mal vieillit ! Visuellement, c'est une torture à tel point que mes yeux on saigné pendant les deux heures du film. Boyz'n the hood, n'a qu'un peu plus de 20 ans, et pourtant il...

Lire la critique

il y a 8 ans

Alexandre_Bain
7

Laisse pas traîner ton fils

Un américain mâle noir sur vingt sera assassiné dans leur vie. La plupart mourront de la main d'un autre mâle noir. Tels sont les mots qui apparaissent sur notre écran, alors que ce dernier sort...

Lire la critique

il y a 7 ans

Ugly
7
Ugly

Los Angeles est-elle vraiment la Cité des anges ?

En 1991, John Singleton est un jeune cinéaste de 22 ans issu du ghetto noir qui livre à travers son film une effrayante description des banlieues chaudes de Los Angelès ; c'est le chaos filmé presque...

Lire la critique

il y a 6 ans

CeeSnipes
10
CeeSnipes

This Ain't No Fairy Tale

John Singleton a vécu 28 ans dans le ghetto de Inglewood en faisant des études de cinéma. Son premier film est simplement fantastique. Le scénario est toujours juste sans aucun pathos superflu. On...

Lire la critique

il y a 11 ans

Cine2909
7
Cine2909

Critique de par Cine2909

Un film qui aura marqué une génération de spectateurs et dont le sujet reste malheureusement toujours d'actualité près de 20 ans après les débuts d'un certain John Singleton (Shaft, 2 Fast 2...

Lire la critique

il y a 11 ans