Des héros montagnards et des terroristes givrés.

Ayant bien repris l’esprit combatif du héros fictif John McClane avec son mouvementé et débridé film 58 minutes pour vivre, le réalisateur Renny Harlin réalise le même genre de prodige cinématographique en nous proposant un beau film d’action haletant avec un sujet motivant, celui d’animer une sorte de faux chassé-croisé collectif entre un alpiniste et un groupe de terroristes dans une zone montagnarde, vaste et neigeuse. C’était une belle opportunité pour le malchanceux Sylvester Stallone qui a encaissé une série d’échecs cinématographiques dans le genre comédie, ce dernier fait son grand retour dans le cinéma d’action et c’est une réussite totale pour ce dernier. Traqué par un groupe de terroristes ignares des dangers de la montagne, Sly mène le bal avec une prestation indéniable dans son rôle d’alpiniste chevronné. Il s’oppose royalement avec un John Lithgow incarnant un méchant loin d’être dépourvu de charisme, soutenu par une équipe de vilains voyous qui ont chacun leurs manières néfastes de tuer. 


Le metteur en scène ne brille pas seulement pour sa mise en scène soignée et méticuleuse, il démarque sa réalisation des autres de même genre en exploitant à fond l’environnement montagnard (pont suspendu, grotte, escalade risqué, balade forestière nocturne, lac glacé). C’est une réalisation qui alimente profitablement un suspense magnétique du début jusqu’à la fin, avec une introduction démarrant sur les chapeaux de roue. Une fois de plus, Renny Harlin confirme sa place de metteur en scène de bons blockbusters, il a su remplir son long-métrage de scènes mouvementées spectaculaires et intenses, en cadrant ses plans là où c’est le plus explosif ou le plus bondissant à voir, tout en nous offrant des éblouissantes vues vertigineuses des montagnes. Cahier des charges d’un bon film d’action bien rempli, présenté au festival de Cannes en 1993, la composition de Trevor Jones qui est une grosse partie du charme du film, toutes les conditions sont validées pour considérer cette réalisation comme un must des films d’action. En tout cas, il porte bien son nom. 9/10




  • La tête je ne reconnais pas mais ce petit cul m’évoque quelque souvenirs.

  • Eh doucement, tu vas faire rougir le vieux Franck.


Créée

le 4 sept. 2019

Critique lue 1.3K fois

31 j'aime

17 commentaires

LeTigre

Écrit par

Critique lue 1.3K fois

31
17

D'autres avis sur Cliffhanger - Traque au sommet

Cliffhanger - Traque au sommet
Lazein
6

Blanc en neige

Quel est le point commun entre Michel Blanc et Sylvester Stallone ? A priori aucun. Pourtant ils sont intimement liés par ''Cliffhanger''. Je vais vous révéler l'un des secrets les mieux gardés de...

le 10 sept. 2014

39 j'aime

16

Cliffhanger - Traque au sommet
LeTigre
9

Des héros montagnards et des terroristes givrés.

Ayant bien repris l’esprit combatif du héros fictif John McClane avec son mouvementé et débridé film 58 minutes pour vivre, le réalisateur Renny Harlin réalise le même genre de...

le 4 sept. 2019

31 j'aime

17

Cliffhanger - Traque au sommet
Ugly
9

Thriller neigeux

Ce thriller vertigineux au rythme échevelé, marquait le grand retour de Stallone en 1993 vers l'action, après s'être essayé sans trop de succès à la comédie ; alors qu'il était boudé par ses fans,...

Par

le 13 sept. 2016

25 j'aime

30

Du même critique

Baby Driver
LeTigre
8

La musique comme elle n’a jamais été utilisée au cinéma.

Réalisateur de la trilogie Cornetto et du film Scott Piligrim, Edgar Wright est en voie d’être l’un des réalisateurs les plus intéressants à suivre de notre génération. Il renouvelle le cinéma d'une...

le 12 juil. 2017

59 j'aime

9

Logan
LeTigre
8

L'adieu mortel du mutant le plus emblématique de la franchise X-Men. 

Suite à la grande satisfaction publique de la réalisation Wolverine : Le combat de l'immortel, le réalisateur James Mangold s'est engagé, sans la moindre hésitation, à mettre en œuvre un nouveau...

le 16 déc. 2020

56 j'aime

10

Mad Max - Fury Road
LeTigre
9

Une nouvelle injustice à régler pour notre justicier Australien !

Un quatrième opus de la saga Mad Max ? Après trente d’absence sur le grand écran ? Personne n'aurait cru ça et pourtant, Cette information a bien été confirmée par de nombreux sites sur Internet...

le 26 mars 2020

54 j'aime

13