1h35, 12 hommes, 2 pièces, 1 table et quelques faits ressassés jusqu'à l'abstraction égalent un film qui tient en haleine. Le film est une horloge suisse, parfaitement huilée, les engrenages sont à leur place pour dérouler une mécanique infaillible qui fait monter peu à peu la tension.

Certes, le thème a été pris et repris au cinéma, chaque série a son petit épisode de ce type et à présent, les ficelles sont devenues grosses ; il est facile de deviner comment ça va finir, quelle seront les réactions des personnages très typés mais même en sachant ça, même en ouvrant l'horloge, le jeu des roues et des poids fascine et "12 Angry Men" reste un excellent huis-clos et le maître des films de jurés.
Nushku
9
Écrit par

Créée

le 23 déc. 2010

Critique lue 1.7K fois

66 j'aime

7 commentaires

Nushku

Écrit par

Critique lue 1.7K fois

66
7

D'autres avis sur Douze Hommes en colère

Douze Hommes en colère
socrate
9

Il n’y a pas de doute valable, la justice, c’est Fonda mental !

Rendons à César ce qui appartient à César : c’est Fonda le coupable du crime. Comment comprendre qu’il soit seul à estimer le jeune potentiellement non-coupable, alors que tout le désigne ? La raison...

le 18 mai 2013

330 j'aime

45

Douze Hommes en colère
Gand-Alf
10

Un coupable idéal.

Nom d'une galette au beurre, c'est-y que je viens d'arriver à ma millième critique ! Par Imogène, je me dois de marquer le coup, en m'attardant sur un classique indétrônable du cinéma, un film de...

le 12 nov. 2013

272 j'aime

24

Douze Hommes en colère
Grard-Rocher
9

Critique de Douze Hommes en colère par Gérard Rocher La Fête de l'Art

Dans les années cinquante aux Etats-Unis, la cour d'un tribunal doit rendre son verdict à l'encontre d'un tout jeune homme accusé d'avoir tué de sang-froid son père. Les douze jurés vont délibérer...

183 j'aime

59

Du même critique

Six pieds sous terre
Nushku
10

You can't take a picture of this. It's already gone.

Avec les Sopranos et The Wire, Six Feet Under appartient à cette triade dorée de la chaîne câblée HBO qui a irrémédiablement métamorphosé le paysage audiovisuel. Les Sopranos ont démontré que dans la...

le 27 juil. 2011

284 j'aime

21

Interstellar
Nushku
5

Inspacetion

Tout en n'étant absolument pas un admirateur de Nolan, bien au contraire, j'attendais avec certaine fébrilité cet Interstellar. Attente teintée d'espoir et de craintes. Ha.... l'espoir frileux et...

le 5 nov. 2014

217 j'aime

36

Memories of Murder
Nushku
9

Thriller aigre-doux

Memories of Murder n'est pas monolithique. Il est certes en premier lieu un polar captivant au rythme parfaitement construit sur la traque d'un serial-killer mais il est aussi fait d'antagonismes...

le 4 mars 2011

215 j'aime

6