Karma et philosophie de comptoir (voyage au bout du nanar 27)

"Eaux sauvages" de Paul Kener... Même les Japonais n'ont pas fait mieux. "Battlefield Baseball", l'incroyable nanar nippon passe à côté pour un film d'auteur. Et Bernard-Henri Lévy peut aller se rhabiller avec son piteux "Le jour et la nuit". Pour paraphraser le chevalier Karadoc, "Là, y'a les navets. Là, y'a les nanars. Là, y'a les nanars de compétition. Et après, bien au-dessus, y'a "Eaux sauvages" de Kener. Là, eh ben on peut dire que l'on tape dans l'exception."
Une sortie en rafting qui vire au "survival", ça ne vous rappelle rien ? "Délivrance" de Boorman bien sûr, film sorti sept ans plus tôt ! D'ailleurs, pour tenter de vendre "Eaux sauvage" en France, ils avaient marqué, sur la jaquette de la cassette, "Souvenez-vous de Délivrance". Mais la comparaison s'arrête là. Et commence alors la lente descente dans les bas-fonds du nanar, une descente hallucinée, qui ferait passer un trip sous LSD pour une simple promenade de santé.
Que dire de ce "truc" qui démarre au bout de 40 mn et qui n'a pas de fin ? Si, si, il n'y a pas de fin ! Manque de pellicule ? On ne sait.
Disons, que si vous ne connaissez pas le sens du mot "karma", si vous ne savez pas faire de noeuds carrés, si vous aimez les tirades philosophiques, si vous considérez qu'une scène de nuit peut être filmée de jour, si vous appréciez les acteurs nullissimes, les clichés racistes à mourir de rire, les jeunes hommes musclés en mini short moule-bite, les VF à la "Ken le survivant" et les dialogues débiles, ou tout simplement si vous n'avez ni drogue, ni alcool sous la main, alors VOUS devez ABSOLUMENT regarder ce nanar intersidéral, vraisemblablement l'un des pires jamais produits dans notre galaxie !
Bref, pour reprendre une réplique du film : "J'en ai pris plein la poire" !
Une bonne âme - un certain Baluche TheWorst - a heureusement mis la version française sur YouTube. Qu'il soit béni, lui et toute sa descendance !
A VOIR EN VF !

Bastion
1
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

Le 17 mai 2019

7 j'aime

2 commentaires

Eaux sauvages
Irthaal
9

L'apogée de la philosophie...

Si toi, très cher lecteur, cette citation te parle : "Disons que vous vous êtes trouvé à la porte de chez vous. Alors vous allez à votre boite aux lettres prendre la clé. Quand vous y arrivez, vous...

Lire la critique

il y a 11 ans

9 j'aime

4

Eaux sauvages
floflow
10

"merde,j'ai les poils de nez qui brûle!" "tant que c'est pas les poils du cul!"

"mais qu'est ce que c'est que le karma?" "voyez doc,le mot en hindous veut probablement dire une chose,mais parmi les hippies américains et les auto-stoppeurs de toutes sortes,cela veut dire.....et...

Lire la critique

il y a 11 ans

8 j'aime

Eaux sauvages
Bastion
1

Karma et philosophie de comptoir (voyage au bout du nanar 27)

"Eaux sauvages" de Paul Kener... Même les Japonais n'ont pas fait mieux. "Battlefield Baseball", l'incroyable nanar nippon passe à côté pour un film d'auteur. Et Bernard-Henri Lévy peut aller se...

Lire la critique

il y a 3 ans

7 j'aime

2

Chapeau melon et Bottes de cuir
Bastion
9

TAAAAAA TA TA TA LAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!

Dès les premières notes du générique de « Chapeau melon & bottes de cuir » (« The avengers » en VO), on sait déjà qu'on va passer un bon moment en compagnie de John Steed et Emma Peel/Tara King. On a...

Lire la critique

il y a 8 ans

21 j'aime

3

Battle Royale II : Requiem
Bastion
1

BATTLE MINABLE : REQUIEM POUR UN NAVET (voyage au bout du nanar 7)

J’étais prévenu que « Battle Royale » 2 n’était pas à la hauteur du premier. Mais comme Saint Thomas, je ne crois que ce que je vois. Alors, j’ai voulu vérifier. Ben ouais, « Battle Royale » 2 est...

Lire la critique

il y a 8 ans

19 j'aime

1

The Dead Don't Die
Bastion
2

JARMUSCH A TUÉ ROMERO (honte à lui !)

Vous aimez les films de zombies ? N'allez pas voir ce film ! Vous aimez Bill Murray ? N'allez pas voir ce film ! Vous aimez les films avec des extra-terrestres ? N'allez pas voir ce film ! Vous aimez...

Lire la critique

il y a 3 ans

18 j'aime

8