Cover Footnote

Footnote

הערת שוליים (Hearat Shulayim)

2011

129

133

6

6.1

Film de Joseph Cedar · 1 h 47 min · 30 novembre 2011 (France)

Genres : Comédie, Drame

Casting (acteurs principaux) :

Shlomo Bar-Aba, Lior Ashkenazi, Aliza Rosen, Alma Zack, Micah Lewensohn, Nevo Kimchi, Yuval Scharf, Daniel Markovich

Groupe :

Footnote

Pays d'origine :

Israël
Casting complet et fiche technique

Les Shkolnik sont chercheurs de père en fils. Alors qu'Eliezer Shkolnik, professeur puriste et misanthrope a toujours joué de malchance, son fils Uriel est reconnu par ses pairs. Jusqu'au jour où le père reçoit un appel : l'académie a décidé de lui remettre le prix le plus prestigieux de sa discipline. Son désir de reconnaissance éclate au grand jour.

Aucun résultat

Aurea
6
Aurea

Critique positive la plus appréciée

La toute petite note...

Ce n'est pas un film qui attirera les foules et ce malgré une mise en scène moderne et inventive rythmée par une bande son omniprésente qui laisserait presque augurer d'un film d'action. Mais ...

il y a 11 ans

11 j'aime

2

PatrickBraganti
5
Patrick Braganti

Critique négative la plus appréciée

Tel père, mais pas tel fils

Footnote – qui désigne expressément une note en bas de page, quelques lignes qui revêtent une signification toute symbolique pour le vieux père – est une comédie grinçante qui souffre de quelques...

il y a 11 ans

2 j'aime

1

cityhunternicky
6

Une dualité sous fond de guerre de concept.

Par cette rivalité père-fils, le film arrive à nous raconter une belle histoire sur l'importance de la famille et son rapport au travail. Sans pour autant se prétendre comme une réponse, il cerne et...

il y a 11 ans

toubib38
8
toubib38

Critique de par toubib38

Un bon petit film israélien. Plutôt drôle, avec une scène notamment dans le petit bureau du ministère, avec des dialogues et des regards profond et très juste. Beaucoup de question sans réponse à la...

il y a 11 ans

1 j'aime

OlivierAntoine1
5

Critique de par Olivier Antoine

Le temps est long durant les 40 premières minutes où il ne se passe pas grand chose et où le réalisateur confond suremploi de la musique et mise en scène, mais une fois arrivé au moment où le film...

il y a plus d’un an

1 j'aime