Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Contrairement à la majorité, je trouve le premier film de Jérôme Commandeur (Ma famille t’adore déjà !) plus réussi que ce second effort. Il était certes très convenu mais, au final, globalement plus amusant que ce film plutôt mal fichu et peu drôle. On trouve bien quelques dialogues amusants et plusieurs situations drôles, mais l’intrigue est totalement lâche. Alors que le sujet principal doit s’articuler autour d’un homme qui se félicite d’être un fonctionnaire car il peut profiter de tous les avantages que cette situation permet, il finit par graviter autour d’une romance des plus inintéressantes et s’achève dans le plus grotesque des messages humanistes. C’est dommage car le sujet ouvrait de nombreuses perspectives jouissives mais tout est, d’abord, tourné en dérision avant de tourner à vide. On a donc l’impression qu’on peut taper sur les fonctionnaires un peu mais pas trop. C’est dommage car c’était l’enjeu comique du film.


Une fois ce constat établi, il ne reste qu’un dépaysement assumé et réussi avec une utilisation intelligente de certains coins de France. On peut aussi, comme toujours, apprécier le jeu de Jérôme Commandeur qui dégage un capital sympathie franchement évident et saluer la présence de nombreux rôles secondaires particulièrement soignés. Mais on se cogne, hélas, trop souvent aux arêtes d’un récit mal conçu avec son parti-pris flashback assez peu convaincant et ses péripéties qui manquent trop souvent de rythme. Paradoxalement, on ne s’ennuie pas mais le résultat manque d’épaisseur et surtout de perfidie grinçante pour passer le cut.


Créée

le 22 nov. 2022

Critique lue 160 fois

4 j'aime

1 commentaire

PIAS

Écrit par

Critique lue 160 fois

4
1

D'autres avis sur Irréductible

Irréductible
ldekerdrel
4

service minimum

Irreductible est une comédie nanardesque plus que poussive.La réalisation est plate, l'interpretation de Jerome Commandeur flirte avec l'amateurisme...Pour autant , le film est sauvé de la nullité...

le 12 juil. 2022

11 j'aime

Irréductible
Caine78
6

Égoïste ? Et alors !

J'aime bien Jérôme Commandeur. Sa première réalisation avait beau être moyenne, elle était nettement moins mauvaise que sa réputation et que les comédies françaises en général. Et puis sa...

le 17 sept. 2022

9 j'aime

2

Irréductible
Boubakar
5

Pour l'amour de son métier, ou de la sécurité de l'emploi

Victime d'un écrémage de l’État, un employé des eaux et forêts de Limoges, fonctionnaire de son métier, et donc de la sécurité de l'emploi, refuse de quitter son poste, et va subir plusieurs...

le 11 juil. 2022

6 j'aime

1

Du même critique

Astérix et le Griffon - Astérix, tome 39
Play-It-Again-Seb
7

Le retour de la griffe Goscinny-Uderzo

Depuis la reprise de la série par Ferry et Conrad, nos amis gaulois avaient une sacrée gueule de bois. La disparition de René Goscinny avait déjà très sérieusement entamé la qualité des albums même...

Par

le 22 oct. 2021

24 j'aime

23

L'Emmerdeur
Play-It-Again-Seb
9

Pignon, ce roi des emmerdeurs

Premier film mettant en scène François Pignon, L’Emmerdeur est déjà un aboutissement. Parfaitement construit, le scénario est concis, dynamique et toujours capable de créer de nouvelles péripéties...

Par

le 12 août 2022

22 j'aime

10

L'Iris blanc - Astérix, tome 40
Play-It-Again-Seb
4

La philosophie sur le comptoir

Aïe, aïe, aïe... L'arrivée de Fabrice Caro en lieu et place de Jean-Yves Ferri qui venait, à mon sens, de signer son meilleur Astérix dans le texte, était pourtant annoncée comme une bonne nouvelle...

Par

le 14 nov. 2023

21 j'aime

22