Un film de super-héros qu'il est bien pour le voir.

Communication chaotique, nouveaux réa et producteurs exécutifs appelés en catastrophe pour finir le boulot, donc nouvelle vision du film, donc nouveau montage et reshoots... Tout semblait indiquer que ce film allait être un échec cuisant qui ferait plonger le DCEU un peu plus dans le gouffre de l'oubli et de la médiocrité...


... Eh bien, pas tant que ça, finalement. Au contraire, ça a été une bonne surprise pour moi. Cela faisait longtemps que je n’avais pas ressenti une telle intensité dans un film de ce genre. Et le film est intense pas seulement parce que les scènes d’action sont tonitruantes, mais également parce qu’il fait une chose très simple, mais visiblement trop compliquée pour Marvel : il pose les enjeux. Il le fait clairement. Il nous indique ce qu’il va se passer si la Ligue échoue. Et donc forcément il y a de la tension. On voit véritablement des super-héros se donner à fond dans un combat acharné pour sauver le monde. Et les Amazones ! Mon dieu, les Amazones, quoi ! Cette séquence grandiose vers le début du film. Cette lutte épique qu’elles entreprennent contre Steppenwolf ! C’est bref, mais bon sang, qu’est-ce que c’est intense ! Et encore une fois, c’est intense parce les enjeux sont connus, et donc on se met à la place des Amazones. On a peur pour elles et pour la suite des événements si jamais elles échouent. C’est aussi simple que ça.


J’ai trouvé les personnages intéressants. L’introduction de Victor Stone et Barry Allen sont bien faites. On nous présente très tôt et très clairement leur histoire et leur dilemme. Personnellement, je ne connaissais pas l’histoire de Victor Stone et à vrai dire, je m’en foutais un peu. Je l’ai découverte pendant le film et je dois dire qu’elle m’a beaucoup touché parce que le personnage nous dit ce qu’il ressent et le fait savoir à son entourage (et donc nous le fait savoir). Pareil pour Barry Allen, il a un problème personnel et il cherche à tout prix à le résoudre, mais le personnage qui est au centre du problème lui dit de ne pas le faire et de continuer sa vie sans lui ; là encore, on nous expose la situation, on la comprend, on se met à la place des deux personnages, on comprend les deux points de vue qui sont aussi valables l’un que l’autre, on s’investit émotionnellement et on est tristes pour les deux personnages. Et tout ça en quelques champ/contre-champ. C’est tout. Simple mais très efficace. Par contre, Aquaman, j’ai un peu plus de mal, je ne sais pas pourquoi. Peut-être parce que le film ne s’attarde pas trop sur lui (ou c’est dû à Momoa ; je ne comprendrais jamais ce choix de casting). La séquence d’introduction de Batman est ultra-badass et correspond parfaitement au personnage. Elle indique très clairement ce que Batman inspire aux criminels et encore vise juste sur ce qu’est vraiment Batman et sur sa mentalité. Et une nouvelle fois en une séquence succinte.


En ce qui concerne la réalisation, eh bien, que vous dire d’autre que Snyder nous déroule une nouvelle fois son style particulier, atténué cette fois-ci par l’intervention certes non prévue mais néanmoins bienvenue de Joss « Avengers » Whedon, qui a notamment réglé l’étalonnage de la colorimétrie, pour éviter que nos yeux brûlent instantanément dès la première scène de combat. Ce savant mélange donne au final de belles images fluides et des plans impressionnants.


Concernant l'acting, ben, minimum syndical. Aucun acteur ne m’a franchement bluffé bien qu’ils soient justes dans leur jeu. Eisenberg semble s’être calmé, ce qui est apprécié.


Et pour finir, les défauts que j’ai trouvés au film. Pour commencer, ARRÊTEZ AVEC L’HUMOUR MARVEL ET LES PUNCHLINES AUSSI INUTILES QUE VIDES DE SENS. Je ne dis pas que l’humour est nul (les gens ont le droit de l’aimer), mais vous croyez sincèrement qu’on a envie de rire ou de se la couler douce dans une situation pareille ?! Si jamais la Justice League se loupe, c’est fini ! La Terre et ses habitants vont [SPOILERS] et finir [SPOILERS] de [SPOILERS] ! Alors moi, à leur place, je ne gâcherais pas mon énergie à sortir des vannes vaseuses et je l’utiliserais plutôt pour vaincre Steppenwolf. Mais bon, ce n’est que mon avis. Sinon, en parlant du loup… Pardon, je la refais. Puisqu’on parle de lui, eh bien, il ne sert à rien. Vraiment. Le mec ne sert strictement à rien dans l’histoire. Je n’ai pas compris pourquoi c’était à lui de mettre la zone et pas [SPOILERS]. D’autant plus que Steppenwolf le dit lui-même qu’il [SPOILERS], et donc qu’il ne sert à rien. J’ai peut-être loupé quelque chose mais si ce n’est pas le cas, il est véritablement inutile. Et en plus, il est moche. Je veux dire, point de vue CGI. On ne voit pas Ciaran Hinds. C'est juste un modèle numérique random et pas très bien rendu. Bref, sinon, deux ou trois broutilles, genre pas de thème musical pour la Justice League, et même musique quasi-inexistante, c’est dommage, je me contenterais de celle de la série animée de 2000, et en parlant de son, le mixage sonore est un peu agressif j’ai trouvé. Je sais que c’est pour souligner la violence des coups portés et c’est heureux, mais pour le coup, par moment, mes tympans ont un peu souffert.


Voilà. Globalement, un bon film de super-héros malgré les quelques défauts que j’ai énoncés mais que je suis prêt à lui pardonner pour certains. Jon Jon’zz, Green Lantern, Hawkgirl, Doctor Fate, Shazam, Zatanna, Vixen, on n’attend plus que vous !


P.S : Amazones > tout.

Adjudant_Dore
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Classement des films du DCEU.

Créée

le 16 nov. 2017

Critique lue 375 fois

2 j'aime

Adjudant_Dore

Écrit par

Critique lue 375 fois

2

D'autres avis sur Justice League

Justice League
CrèmeFuckingBrûlée
4

Journal intime de Batman : entrée n°1

Mercredi 15 novembre 2017 Oh là. Qu’est-ce qu’il s’est passé hier soir ? J’ai l’impression que Superman tient mon crâne entre ses mains tandis que Wonder Woman me donne des coups de pieds dans...

le 19 nov. 2017

121 j'aime

22

Justice League
Behind_the_Mask
7

Le DCmonde a-t-il besoin de Zack Snyder ?

Cher Zack, Accepte tout d'abord que je te présente mes condoléances. Perdre un enfant doit être une douleur au delà de l'imaginable. Car ce n'est pas dans l'ordre des choses, à l'évidence. Et alors...

le 15 nov. 2017

112 j'aime

25

Justice League
Sergent_Pepper
2

Les arcanes du blockbuster, chapitre 29

Sur la table en acajou, une corbeille en faïence blanche. Un rouleau de papier hygiénique, du désodorisant d’intérieur et quelques magazines people. -Je crois qu’il faudrait plus de vaisseaux...

le 23 févr. 2018

106 j'aime

14

Du même critique

Justice League
Adjudant_Dore
7

Un film de super-héros qu'il est bien pour le voir.

Communication chaotique, nouveaux réa et producteurs exécutifs appelés en catastrophe pour finir le boulot, donc nouvelle vision du film, donc nouveau montage et reshoots... Tout semblait indiquer...

le 16 nov. 2017

2 j'aime

The Devil's Rejects
Adjudant_Dore
8

Quand réfléchir rime avec plaisir.

J’avais vu quelques fois ce film mentionné çà et là sur le net et il m’intriguait. Un jour, je me suis ennuyé et je me suis souvenu de son existence. J’ai donc décidé de le regarder, tout en ignorant...

le 31 oct. 2017

2 j'aime