L'Argent de la vieille

Lo scopone scientifico

1972

1.2K

1.1K

146

7.7

Film de Luigi Comencini · 1 h 53 min · 30 novembre 1977 (France)

Genre : Comédie dramatique

Casting (acteurs principaux) :

Alberto Sordi, Silvana Mangano, Bette Davis, Joseph Cotten, Mario Carotenuto, Domenico Modugno, Antonella Di Maggio, Daniele Dublino

Pays d'origine :

Italie
Casting complet et fiche technique

Chaque année, une riche Américaine accompagnée de son chauffeur convie un couple d'Italiens pauvres à une partie de cartes où l'on joue de l'argent.

Ludwig_Sylow

Ludwig Sylow

Le film est intéressant mais trop long et répétitif. J'ai trouvé le récit un peu convenu (meme si l'idée de départ est très bien)

il y a 2 ans

1 j'aime

4

Ukiyo

Ukiyo

Quant on voit ce qui se faisait et ce qui se fait, on frémit...Bette Davis et Sordi au top, à voir.

il y a plus d’un an

ChetGold

ChetGold

la musique est magnifique, tout le film est magique

il y a 4 ans

JZD
10
J. Z. D.

Critique positive la plus appréciée

Quitte ou double.

Je viens de finir le film et j'ai encore la gorge un peu remplie de larmes ; des larmes d'amertume, des larmes de haine, des larmes d'incompréhension, et puis des larmes de tristesse aussi,...

il y a 10 ans

Sergent_Pepper
8

Heureuse, la riche : le royaume des gueux lui appartient.

Comment dire l’obscénité de la fracture sociale sans diluer son propos dans un regard panoramique ? En resserrant les enjeux sur une situation archétypale qui en concentrera tous les thèmes, le...

il y a 8 ans

Before-Sunrise
8

Coupe, Davis !

L’argent, c’est mieux quand on en a. Et c’est encore mieux quand on le chipe à une vielle peau milliardaire ! Le scénario de ce Scopone scientifico est assez délectable car il va droit au but, entre...

il y a 9 ans

Marius_Jouanny
7

L’indécence du jeu

La comédie satirique manque par essence de subtilité : c’est bien là son intérêt et sa limite. Qu’elle soit mordante et absurde comme « Le Sens de la Vie » des Monty Python, violente et ambiguë,...

il y a 6 ans

philippequevillart
8

Knocked out

L’année 2019 aura révélé deux films intéressants au-delà de leur schéma narratif et de leur formalisme assez au-dessus de la moyenne, il s’agit du très surestimé Joker du très quelconque Todd...

il y a 3 ans