Tout commence avec l’assassinat d’un délicat personnage aimant lorgner sous les jupes des filles et commander des bananes d’un air entendu au restaurant. L’arme du crime ? Un pénis de pierre ! Les premiers suspects sont deux jeunes aristocrates turinois dont le principal problème existentiel est de savoir si prononcer « Boston » à l’américaine tient ou non du vulgaire étalage linguistique. Ces quelques éléments d’incipit laissent imaginer la facétie permanente avec laquelle Comencini met en scène l’enquête policière qui s’en suit. Les deux policiers missionnés (Marcello Mastroianni & Pino Caruso) ne sont pas des plus véloces, mais ils peuvent heureusement compter sur le soutien de deux suspects qui ont décidé de les aider, l’un pour tromper l’ennui (la « femme du dimanche », Jacqueline Bisset, pleine de noblesse), l’autre pour disculper son amant (Aldo Reggiani, parfait en inverti mielleux). Le montage efficace, l’habile multiplication des fausses pistes, la ritournelle jazzy entêtante signée Ennio Morricone, tout concourt à faire de La femme du dimanche une comédie parfaitement orchestrée.

etsecla
6
Écrit par

Le 22 juillet 2019

3 j'aime

1 commentaire

La Femme du dimanche
Val_Cancun
7

Comme une envie de Bisset

Voilà une comédie policière peu susceptible de captiver la jeune génération, en raison d'un rythme lent qui engendre un certain nombre de longueurs. C'est vraiment le gros défaut du film de Luigi...

il y a 2 ans

5 j'aime

La Femme du dimanche
etsecla
6

La comédie du dimanche

Tout commence avec l’assassinat d’un délicat personnage aimant lorgner sous les jupes des filles et commander des bananes d’un air entendu au restaurant. L’arme du crime ? Un pénis de pierre ! Les...

il y a 3 ans

3 j'aime

1

La Femme du dimanche
estonius
7

Une galerie de portraits assez cocasses

Si, comme l'a dit un critique le film était "une subtile étude sociale des rapports de classe à Turin", le film serait raté car à côté de son sujet. Mais ce n'est pas de cela dont il s'agit. Autour...

il y a 3 ans

2 j'aime

The Cakemaker
etsecla
7

L'eau à la bouche

Thomas (Tim Kalkhof), pâtissier résidant à Berlin, s’éprend d’Oren (Roy Miller), un homme marié vivant avec femme et fils à Jérusalem, lors du passage de celui-ci dans la capitale allemande pour une...

il y a 2 ans

3 j'aime

2

À voix haute - La force de la parole
etsecla
8

Eloquentia

A voix haute ne se raconte pas. Il se vit. Si le documentaire est à ce point une expérience viscérale, c’est qu’avant de terminer en point d’orgue sur les médusantes performances des candidats lors...

il y a 2 ans

3 j'aime

2

Filles du feu
etsecla
7

Ethnologie au Kurdistan

Dans le Kurdistan syrien, la guérilla kurde résiste contre Daech. D'obédience marxiste, elle oppose à Bachar al Assad d'un côté, aux islamistes de l'autre, l'espoir d'instaurer une société...

il y a 3 ans

3 j'aime