Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Jacques Tourneur, dans Anne of the indies, filme son héroïne, incarnée par une incandescente Jean Peters, comme le Sheba Queen, son flamboyant navire : voile contre le vent, envers et contre tout, et tous, qui sème le chaos, chante et danse un opéra comme Wagner dirigeait une walkirie. D'un feu divin. Qui fulmine, prête à déclencher les enfers. Le poignet sûr prompt à dégainer son épée, et sa volonté de fer, pour ici contrarier les plus grands rapaces et coucous de la planète (de grands visionnaires aussi donc). Surtout l'oeil ancré dans un horizon azuré, incarné ici par un bellâtre, dont l'horizon est ailleurs. Un oeil frondeur qui peut déclencher une tempête mais aussi voir l'infini que peut offrir un amour fou, même non partagé, même s'il n'est pas le sien, un horizon plus fort que la mort.

Nexus-6
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes 28 films d'aventures, 836 films, 6 films de Jacques Tourneur et 1001 films

Créée

le 21 juil. 2020

Critique lue 190 fois

3 j'aime

1 commentaire

Nexus-6

Écrit par

Critique lue 190 fois

3
1

D'autres avis sur La Flibustière des Antilles

La Flibustière des Antilles
Torpenn
7

Moule marinière

Alors ne vous y trompez pas, même si c'est plutôt mineur dans le genre, c'est tout à fait charmant, les Caraïbes, des pirates partout, des trésors, Barbe Noire, des trahisons, des auberges, des...

le 19 oct. 2012

26 j'aime

18

La Flibustière des Antilles
Ugly
7

A l'abordage !

Il y a des gens qui croient qu'avant Pirates des Caraïbes, les films de pirates n'existaient pas. Et pourtant, c'est le contraire, ce sous-genre du film d'aventure fut très actif à Hollywood dans la...

Par

le 10 mars 2018

19 j'aime

48

La Flibustière des Antilles
Play-It-Again-Seb
7

La Pirate des Caraïbes

Dans un genre très codifié qui paraît aujourd’hui désuet, Jacques Tourneur signe un film intelligent qui se démarque de ses contemporains mais aussi de sa propre filmographie. Loin de ses films noirs...

Par

le 11 janv. 2024

11 j'aime

1

Du même critique

La Flibustière des Antilles
Nexus-6
7

Tourneur azurement

Jacques Tourneur, dans Anne of the indies, filme son héroïne, incarnée par une incandescente Jean Peters, comme le Sheba Queen, son flamboyant navire : voile contre le vent, envers et contre tout, et...

le 21 juil. 2020

3 j'aime

1

L'Exorciste
Nexus-6
10

Sympathy for the Devil

William Friedkin, cinéaste de l'apocalypse qui, dans L'exorciste, hors le champ de sa caméra (experte à révéler, à capter l'invisible prêt à fondre sur le visible, à le corrompre), annonce la...

le 26 oct. 2021

3 j'aime

Les Deux Cavaliers
Nexus-6
7

Histoire de moumoutes

“Cinquante ans dans ce putain de métier et j’arrive à quoi ? Diriger deux moumoutes sourdingues !” John Ford. Le port de la moumoute peut changer la face d’un film. James Stewart et Richard Widmark,...

le 30 juil. 2020

2 j'aime