Je ne peux pas dire du mal de ce film.


Objectivement, quand je le revois, c'est un parfum sucré d'enfance qui me transporte dans un monde simple, où les fusées existent en 1899, où l’Afrique peut vous ressusciter pour une suite éventuelle, où tout l'aspect trash du comics a été poli par des morfalous hollywoodiens plus soucieux de vendre du pop-corn que de respecter l’œuvre, mais bon sang je le connais par cœur en dire du mal ça serait renier tout un pan de mon passé, alors zut, au diable l'objectivité.


Et puis, oh, c'est pas si mal, l'histoire se tient mieux que dans la plupart des blockbusters modernes, les sfx sont pas tous dégeus (Mr Hyde tient toujours la route, because maquillage) et les références à la littérature qui faisaient le sel de l’œuvre originale sont, certes, moins présentes, mais toujours là ("Appelez moi Ismaël")


Tu n'y verras surement qu'un divertissement de plus sans âme, mais dis-toi que quelque part, il y a un cœur d'enfant qui bat devant chacun putain de scène de ce film.
Et pense a ce qu'endure sa copine.

Von-Theobald
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Top 10 Films

Le 4 décembre 2015

10 j'aime

2 commentaires

La Ligue des gentlemen extraordinaires
Ugly
4

La connerie de Sean

Cette association hétéroclite de 7 héros littéraires de la fin du XIXème siècle, sorte de 7 mercenaires ou super-héros de l'ère victorienne, constituait un intérêt potentiel énorme. Le sujet et les...

il y a 6 ans

22 j'aime

24

La Ligue des gentlemen extraordinaires
Quentin_Tournon
10

Pourquoi personne ne l'aime ?

Avant toute chose deux éléments importants sont à préciser. Premièrement je n’ai jamais touché à la bande-dessiné d’Allan Moore et Kevin O’Neill dont est tiré le film, en particulier parce je ne suis...

il y a 7 ans

17 j'aime

7

La Ligue des gentlemen extraordinaires
Kogepan
4

"Avouer qu'on s'est trompé, c'est rendre le plus éclatant hommage à la perspicacité de son esprit."

Oui, j'admets, je me la joue un peu avec cette citation de G. Bachelard en titre de critique. Mais je devais bien ça à ce film. 15 années, il m'aura fallu 15 années pour avoir le courage de revoir La...

il y a 12 ans

16 j'aime

3

Batman : The Killing Joke
Von-Theobald
5

Bat Meh

The Killing Joke n'est pas une mauvaise adaptation. D'ailleurs The Killing Joke n'est pas une adaptation. Pour remettre dans le contexte, comme disent les acharnés de la retrospective, The killing...

il y a 6 ans

20 j'aime

La Ligue des gentlemen extraordinaires
Von-Theobald
6

Madeleine Victorienne

Je ne peux pas dire du mal de ce film. Objectivement, quand je le revois, c'est un parfum sucré d'enfance qui me transporte dans un monde simple, où les fusées existent en 1899, où l’Afrique peut...

il y a 7 ans

10 j'aime

2

Cézanne et moi
Von-Theobald
3

Bibiopic

Voir soixante ans d'amitié entre Cézanne et Zola, voilà qui semblait beau prétexte pour brosser un portrait de l'époque, des bouleversements intellectuels, artistiques et politiques qui parcourent le...

il y a 6 ans

9 j'aime

5