La Mission
6.2
La Mission

Film de Paul Greengrass (2020)

Voir le film

Paul Greengrass et Tom Hanks avaient comme envie de faire un western, et après Capitaine Phillips, ils sont de nouveau réunis pour l'adaptation d'une nouvelle, qui concerne le convoi d'une fille.
Tom Hanks joue le capitaine Kidd, un vétéran de la guerre de Sécession qui traverse les villes pour apporter les nouvelles du monde (d'où le titre original), tout en les racontant à des auditoires conquises par sa façon de raconter les histoires. Un jour, en traversant une forêt, il va croiser la route d'une fille de dix ans, qui a été enlevée depuis des années par la tribu des Kiowas, et qui ne parle plus sa langue ; elle ne s'exprime qu'en allemand. Il décide de la ramener vers la famille qu'il lui reste.


On connaissait la particularité de mise de Paul Grenngrass sur ses précédents films, à savoir la caméra qui gigote partout, au point de rendre l'action illisible. Or, et c'est quasiment une révolution à ce niveau, tant ici la mise en scène est posée, calme, sans déchainement : du coup, elle en devient impersonnelle, mais cela sied très bien à ce genre codifié qu'est le Western. Du coup, je dirais même que c'est un film de convoi, comme le fut Convoi de femmes ou plus récemment The homesman, qui repose énormément sur l'écriture des personnages. Coup de bol, Tom Hanks est encore une fois formidable ; pour sa première incursion dans le genre, on dirait qu'il a fait ça toute sa vie, imposant une autorité naturelle que lui confère son passé de soldat, et qui sait faire parler la poudre lors de la seule scène d'action qui est elle aussi réussie. Face à lui se trouve cette jeune fille, Helena Zengel, qui est au départ telle une sauvage parlant essentiellement en allemand (pays d'origine de l'actrice), mais qui va s'humaniser en présence du vieil homme, qui veut réussir cette mission comme pour s'absoudre d'un trauma qu'on découvrira au fur et à mesure.


Outre l'excellente photo et la musique de James Newton Howard, c'est la découverte d'un univers aussi calme, avec son lot d'embûches, qui rend le film très intéressant, malgré le fait qu'on ne puisse pas le voir au cinéma, car La mission a été acheté par Netflix hors Amérique. Quel dommage en fin de compte, car j'aurais admirer ces somptueux paysages avec la grâce du Cinemascope...

Boubakar
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs films de 2021

Créée

le 30 mars 2021

Critique lue 280 fois

5 j'aime

1 commentaire

Boubakar

Écrit par

Critique lue 280 fois

5
1

D'autres avis sur La Mission

La Mission
EricDebarnot
6

5 réflexions à propos de "News of the World"

5 réflexions à propos de "News of the World" : 1) on a échappé au pire avec l'insupportable Paul Greengrass, il a pour une fois à peu près calmé sa caméra virevoltante qui rend depuis des années...

le 3 avr. 2021

10 j'aime

La Mission
D-Styx
8

Le western n'est pas mort, il se réinvente !

Paul Greengrass est décidément l’un de mes réalisateurs préférés. Reconnu de tous pour avoir révolutionné le thriller d’action à travers un style de mise en scène bien à lui (par exemple ses...

le 15 févr. 2021

10 j'aime

La Mission
JorikVesperhaven
5

Greengrass déçoit avec ce western nonchalant et trivial qui s'étire et traite ses thématiques à moit

Paul Greengrass signe sans conteste ici l’un de ses films les moins réussis et les moins aboutis. En choisissant de s’intéresser au genre du western, un genre qui fait son retour sporadiquement sur...

le 3 mars 2021

8 j'aime

Du même critique

Total recall
Boubakar
7

Arnold Strong.

Longtemps attendues, les mémoires de Arnold Schwarzenegger laissent au bout du compte un sentiment mitigé. Sa vie nous est narrée, de son enfance dans un village modeste en Autriche, en passant par...

le 11 nov. 2012

44 j'aime

3

Massacre à la tronçonneuse
Boubakar
3

On tronçonne tout...

(Près de) cinquante ans après les évènements du premier Massacre à la tronçonneuse, des jeunes influenceurs reviennent dans la petite ville du Texas qui est désormais considérée comme fantôme afin de...

le 18 févr. 2022

42 j'aime

Dragon Ball Z : Battle of Gods
Boubakar
3

God save Goku.

Ce nouveau film est situé après la victoire contre Majin Buu, et peu avant la naissance de Pan (la précision a son importance), et met en scène le dieu de la destruction, Bils (proche de bière, en...

le 15 sept. 2013

42 j'aime

9