C'est amusant : tout le long du film, j'étais persuadé que ce film avait été fait après Cannibal Holocaust et n'en était donc qu'une pâle copie. Comme quoi le succès d'un film peut fausser le jugement sur celui ci (puisqu'on le cite souvent comme le premier d'un genre aussi trash et où l'on tue réellement des pauvres animaux).

La montagne du Dieu Cannibale est un film divertissant. On ne s'ennuie pas. C'est déjà ça. Ce qui est regrettable c'est que tout soit si mou. Les scènes d'action ne sont pas très spectaculaire en soi, le découpage manque de rythme et il n'y a pas vraiment de construction de l'ambiance, si bien que les scènes gores arrivent d'un coup, comme un pet surréaliste!

L'écriture n'est pas géniale dans le sens où les personnages sont assez peu creusés, quoique le retournement de situation final permet un certain approfondissement psychologique. Heureusement y a des scènes cool, de bonnes idées.

Les acteurs sont bons et courageux ! Ursula qui se prend un serpent dans la figure et puis qui dévoile ses courbes ; et puis ce Stacy Keach dont on avait oublié qu'il fut beau et svelte dans sa jeunesse! La BO est plutôt pas mal aussi ! Un peu redondante mais ça colle bien avec le genre aventure.

Bref, voilà un film sympathique mais qui manque de peps !
Fatpooper
6
Écrit par

Créée

le 6 févr. 2013

Critique lue 886 fois

9 j'aime

Fatpooper

Écrit par

Critique lue 886 fois

9

D'autres avis sur La Montagne du dieu cannibale

La Montagne du dieu cannibale
Fatpooper
6

Ca m'a donné faim tout ça !

C'est amusant : tout le long du film, j'étais persuadé que ce film avait été fait après Cannibal Holocaust et n'en était donc qu'une pâle copie. Comme quoi le succès d'un film peut fausser le...

le 6 févr. 2013

9 j'aime

La Montagne du dieu cannibale
Dagrey_Le-feu-follet
4

The dark side of the 80's movies

En Nouvelle-Guinée, Susan Stevenson et son frère demandent l'aide du gouvernement pour partir à la recherche du mari de Susan, un anthropologue ayant disparu. Essuyant un refus, ils partent avec un...

le 14 sept. 2018

8 j'aime

3

La Montagne du dieu cannibale
ioule
6

Critique de La Montagne du dieu cannibale par ioule

Je pensais visionner un nanar. Je me suis trompé ! C'est en réalité un film d'exploitation qui reste très honnête, avec même une histoire cohérente (une introduction, une aventure, un twist et une...

le 30 sept. 2010

3 j'aime

Du même critique

Les 8 Salopards
Fatpooper
5

Django in White Hell

Quand je me lance dans un film de plus de 2h20 sans compter le générique de fin, je crains de subir le syndrome de Stockholm cinématographique. En effet, lorsqu'un réalisateur retient en otage son...

le 3 janv. 2016

122 j'aime

35

Strip-Tease
Fatpooper
10

Parfois je ris, mais j'ai envie de pleurer

Quand j'étais gosse, je me souviens que je tombais souvent sur l'émission. Enfin au moins une fois par semaine. Sauf que j'étais p'tit et je m'imaginais une série de docu chiants et misérabilistes...

le 22 févr. 2014

116 j'aime

45

Taxi Driver
Fatpooper
5

Critique de Taxi Driver par Fatpooper

La première fois que j'ai vu ce film, j'avais 17ans et je n'avais pas accroché. C'était trop lent et surtout j'étais déçu que le mowhak de Travis n'apparaisse que 10 mn avant la fin. J'avoue...

le 16 janv. 2011

103 j'aime

55