👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Nommé dans la catégorie des plus gros nanars intercontinentaux, "The Nun" a toutes ses chances pour briller et rafler le trophée. C'était d'une fénéantise à en couper le souffle. Probablement le film d'épouvante le plus lâche de ce 21e siècle, il vient de détrôner fièrement Annabelle.

J'étais content qu'il sorte en Belgique avant de sortir chez nos compatriotes Français. Je me disais "allé, on va pouvoir tâter la bête avant tout le monde". Au final, on n'a pas arrêté de se marrer avec ma zouz pendant tout le film. Fin, on se marrait mais on venait quand même de lâcher 16 boules pour qu'on nous chie dans les yeux. Le film n'a absolument aucun fond, aucun. Les protagonistes arrivent ils sont 3, on nous explique en deux deux leur histoire et hop ils vont se faire agresser par un démon dans un couvant. Je vais tenter de pas trop spoil, et puis si je le fais au final dites vous que c'est pour épargner quelques précieux euros.

C'est l'histoire d'un paysan franco-canadien (ils aiment le répéter, genre ça donne du charme à leur histoire puante), qui découvre une nonne qui s'est pendue dans un couvant en Roumanie. Ce paysan s'appelle Maurice, vas y tu peux dégueuler. Donc on appelle quelqu'un du Vatican pour venir enquêter sur ça et il se fait accompagner de l'héroïne, une jeune femme sur le point de devenir sœur. Après 5 minutes de film ils sont déjà tous les trois la gueule dans le couvant j'étais là : mdr calmez-vous un peu.

Aucune créativité de la part du réalisateur, un film d'horreur des plus banal (mais en pire), avec des jumps scare à tire la rigo, des mains qui attrapent les héros pour te faire sursauter (au moins 6x ce genre de cochonceté horrifique). La nonne tu vois sa tête dès le début du film, aucun suspens autour du personnage, elle a la même gueule que Voldemort on dirait sa mère le bordel. Donc ouais, déjà après 30 minutes on avait envie de se casser, mais bon ma pineco a fait la nuit à l'hôpital alors elle en a profité pour récupérer pendant la dernière heure du film.

Alors les incompréhensions, si vous comptez aller voir le film prenez une calculatrice et un calepin parce qu'il y a de quoi faire. Dans le couvant il y a une énorme plateforme d'où un gitan a invoqué un démon y a des centaines d'années, la plateforme se craquelle et la mère à Voldemort en sort. Les croisés arrivent avec le pape, ils niquent la gueule du gitan et, tenez vous bien, ils versent le sang de Jésus notre Christ Roi mort en croix de ses péchés sur la plateforme pour refermer le passage vers les Enfers. Chouette. La guerre 40-45 arrive et des avions bombardent le couvant. Accrochez-vous. Une bombe tombe sur la plateforme et réouvre le passage. Gros, je veux bien rigoler mais là faut pas déconner ils nous ont vraiment prit pour des rednecks. Alors plus tard l'héroïne, la jeune sœur, elle retrouve une fiole avec le sang de Jésus (j'espère que vous continuez au moins à lire ce que j'écris et que vous êtes pas parti chier, ça en vaut la peine vous allez vous marrer). Elle se fait noyer par la nonne tout en tenant dans sa main la fiole de sang, elle va clamser elle est pas bien son cœur bat la chamade. Grosse scène au ralenti, elle sort la tête de l'eau et crache le sang du Christ depuis sa bouche. Raisonnement scientifique derrière ce subterfuge ? Tu te fais étrangler et noyer dans l'eau et t'arrives à ouvrir une fiole (vous verriez la gueule de la fiole en plus, le truc faut l'ouvrir avec une masse) et à boire le sang pépouze ? Allé allé, ça va la comédie.

En plus la nonne désolé mais elle est full débile, c'est un démon et tout ce qu'elle fait c'est projeter les gens aux murs. Elle a 1330 fois l'occasion de les tuer mais non. Fin soit c'était de la pure daube franchement y a rien de bon à en retirer. Rien. On m'aurait dit que c'était un film breton low budget j'y aurais cru.

Ah, aufait, le film se termine par la sœur qui lâche "Merci de m'avoir sauvé la vie Maurice". Allé si ça ça mérite pas un 1/10.

Antoine3
1
Écrit par

il y a 4 ans

79 j'aime

19 commentaires

La Nonne
Antoine3
1
La Nonne

Ce foutage de gueule

Nommé dans la catégorie des plus gros nanars intercontinentaux, "The Nun" a toutes ses chances pour briller et rafler le trophée. C'était d'une fénéantise à en couper le souffle. Probablement le film...

Lire la critique

il y a 4 ans

79 j'aime

19

La Nonne
titiro
4
La Nonne

Le chapitre le plus sombre, mais surtout le plus con...

Mais de qui se moque-t-on ??? Qu'est ce donc cette manière de prendre les spectateurs pour des truffes ??? Et pourquoi, mais POURQUOI gâcher un tel potentiel ?!?!?! J'ai beaucoup aimé les 2 épisodes...

Lire la critique

il y a 4 ans

37 j'aime

14

La Nonne
Behind_the_Mask
5
La Nonne

- Elle voit des nonnes partout ? - ♫ Ooouuuiii, je croix...♪

Le Conjuring verse s'étend. Pour le meilleur et pour le pire ? Car le bestiaire déployé jusqu'ici n'est pas sans charme, à l'évidence, mais est-il assez solide pour supporter à lui seul les dérivés...

Lire la critique

il y a 4 ans

35 j'aime

3

The Lost City of Z
Antoine3
5

Ils avaient de belles fesses ces indiens

Je sors à l'intant du cinéma, que dire mis à part que c'était fort long pour ce que c'était. Je m'attendais à une belle aventure dans la jungle, à des découvertes d'anciennes civilisations, à trouver...

Lire la critique

il y a 5 ans

80 j'aime

7

La Nonne
Antoine3
1
La Nonne

Ce foutage de gueule

Nommé dans la catégorie des plus gros nanars intercontinentaux, "The Nun" a toutes ses chances pour briller et rafler le trophée. C'était d'une fénéantise à en couper le souffle. Probablement le film...

Lire la critique

il y a 4 ans

79 j'aime

19

Into the Wild
Antoine3
1

Paye tes impôts et ferme la.

Si tu vois un mec avec des dreads dans la rue, demande lui son film préféré. Et si il te répond "Into the wild" tu lui niques sa race. Ce film il vend du rêve, ça pousse les fragiles à se dire "La...

Lire la critique

il y a 6 ans

66 j'aime

36