Cover La Nuit de la grande chaleur

La Nuit de la grande chaleur

The Night of the Big Heat

1967

129

57

5

4.8

Film de Terence Fisher · 1 h 34 min · 16 avril 1975 (France)

Genres : Épouvante-Horreur, Science-fiction, Thriller

Casting (acteurs principaux) :

Christopher Lee, Patrick Allen, Peter Cushing, Jane Merrow, Sarah Lawson, William Lucas, Kenneth Cope, Percy Herbert

Pays d'origine :

Royaume-Uni
Casting complet et fiche technique

Au large de l’Angleterre et en plein hiver, l’île de Fara est submergée par une vague de chaleur. Les scientifiques soupçonnent ce changement de température d’être d’origine extra-terrestre.

VesperLynd

Emma Peel

L'invasion des oeufs sur le plat de l'espace

il y a 4 ans

3 j'aime

Louis_Sommermont

Même pas peur, cette invasion de mini-Blobs...

il y a 7 mois

Konika0
7
Konika0

Critique positive la plus appréciée

L'enfer c'est les autres, surtout quand il fait chaud

Cette petite série B fantastique est un huis clos se déroulant sur une île pas loin de l'Angleterre. On est en hiver et sans qu'on sache vraiment pourquoi, il fait chaud sur cette petite île, très...

il y a 2 ans

1 j'aime

Factory
5
Factory

Critique négative la plus appréciée

Et ta sueur !

La première heure m’avait presque arraché un brin de bienveillance pour un genre qui d’habitude me laisse à peu près indifférent. Un début presque comme un roman de détective, une auberge isolée, un...

il y a 2 ans

4 j'aime

Lone_Sloane
4
Lone_Sloane

Un Fisher très mineur

Terence Fisher fut un des grands réalisateurs de la Hammer délivrant nombre de classiques du fantastique et de l'horreur des années 60. Mais pour ce film, il travaille non pas pour la Hammer mais...

il y a plus d’un an

FrankyFockers
6

Critique de par FrankyFockers

Un Fisher beaucoup plus tardif, sur une ile ambiance fin du monde, avec une invasion extraterrestre qui a comme conséquence première une très forte chaleur en plein hiver. Parce qu'il est tardif, le...

il y a plus d’un an

estonius
7
estonius

Et si l'aspect SF n'était qu'une toile de fond ?

Certes, Terence Fisher est plus à l'aise dans le gothique que dans la science-fiction et le manque de moyen se fait cruellement sentir. Mais Fisher est un malin, sans doute conscient de la faiblesse...

il y a 3 ans

HenriMesquidaJr
4

Critique de par HenriMesquidaJr

C'est limite arnaque.Une affiche intéressante et après 20 minutes mystérieuses une histoire d'un vide sidérale avec une fin vraiment mais alors vraiment ridicule. Peu de moyens peut être mais après...

il y a 7 ans