⚠️ Une maintenance est prévue le Mercredi 26 juin à 8h00 pour une durée d'environ 2h. Le site sera inacessible pendant cette période.

« La passagère » franchement quelle claque ! Et même si ce film a pas mal de défauts (j’y reviendrais plus tard) bah j’étais complètement plongé dedans et l’histoire de cette femme de 45 ans qui tombe follement amoureuse d’un jeune homme de 21 ans j’y ai cru à fond. J’ai complètement ressenti le doute, le désir mais aussi la honte qui traverse cette femme tout au long de l’histoire. Honteuse à cause de la différence d’âge mais aussi honteuse envers son mari, seule homme qu’elle a vraiment connue tout au long de sa vie. On doit beaucoup à la performance excellente des 2 acteurs qui n’en sont pas à leur premier succès. La complicité est là et ça se voit. Les scènes d’amour encore une fois, on y croit à fond, on voudrait que ça ne s’arrête jamais.


Malheureusement, ce n’est pas facile de tenir jusqu’au bout une telle tension, et d’amener une fin satisfaisante à cette histoire. Et sur ce point, on à l’impression que le scénariste a un peu eu la flemme de finir le film. La performance des acteurs reste bonne, mais on ne laisse clairement pas assez de temps pour parfaire ce qui a été entamé. Je vais un peu spoiler mais c’est nécessaire pour exprimer mon propos. Sans surprise, les deux amants sont découverts et commencent à subir le dégout de leur entourage. Puis scène de dispute, le garçon s’enfuit pour rejoindre la terre ferme, et finalement la femme le suit. Tout ça en approximativement 15 min sur un film de 1h30 qui a mis tant de temps à faire monter la sauce, ça fait un peu bâclé. Par ailleurs, on attendrait un peu plus d’explosions par suite d’une telle montée en pression, mais rien de tout ça.


Donc c’est un peu dommage, ça laisse un goût d’inachevé sur la fin. Mais en prenant de la distance, je reconnais avoir été submergé par l’émotion pendant une bonne partie du film et quand je vis ça pendant un visionnage, je ne peux être que reconnaissant.


Raphmus
8
Écrit par

Créée

le 30 déc. 2022

Critique lue 2.7K fois

4 j'aime

Raphmus

Écrit par

Critique lue 2.7K fois

4

D'autres avis sur La Passagère

La Passagère
Raphmus
8

La tempête emporte tout

« La passagère » franchement quelle claque ! Et même si ce film a pas mal de défauts (j’y reviendrais plus tard) bah j’étais complètement plongé dedans et l’histoire de cette femme de 45 ans qui...

le 30 déc. 2022

4 j'aime

La Passagère
Swindgen
7

Critique de La Passagère par Swindgen

Pas mal, ce titre Le cinéma d'auteur se porte mal. L'autre jour, le cinéaste Benoit jacquot constatait sur le sujet en interview que les spectateurs ne voulaient plus voir de films d'auteurs. Selon...

le 15 janv. 2023

2 j'aime

La Passagère
ISSIDOR-DUCASSE
7

du vrais que c'est beau

C'est beau le vrais, c'est touchant aussi, c'est scincère, c'est dure mais vrais. C'est sans idée, se n'ai que de passage. on le voi de nos yeux on le touche de nos mains, mais il s'echappe comme le...

le 4 janv. 2023

2 j'aime

Du même critique

Nostalgia
Raphmus
5

A la recherche de la Nostalgie

Je suis sorti du visionnage de Nostalgia avec un gout légèrement fade en bouche. Le film était très prometteur, avec un personnage torturé, en proie aux souvenirs de son passé, déambulant dans les...

le 18 déc. 2022

1 j'aime

High Life
Raphmus
5

Une bonne ambiance ne fait pas tout

High life, un film qui ne laisse pas indifférent certes mais avec beaucoup de faux pas selon moi. Commençons par le positif, qui m'oblige à mettre au moins la moyenne pour ce film : l'atmosphère...

le 14 oct. 2023

Irréversible
Raphmus
8

Pourquoi tant de haine ?

N'étant pas habituellement un grand fan des films malaisants à vous donner la gerbe, j'ai lancé le visionnage de ce film avec pas mal d'appréhension. Et niveau malaise j'ai été grandement servi...

le 19 déc. 2022