Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Film sous-estimé, à mon avis: le meilleur rôle de Poelvoorde (après C'est arrivé près de chez vous), qui joue un looser magnifique et attachant. C'est bien simple, sa seule présence tire le film vers le haut, comme la plupart des navets dans lesquels il joue, un peu comme De Funes en son temps. Sauf qu'ici, contrairement aux navets mentionnés, on s'amuse presque tout le temps. Malgré l'humour parfois limite, et une fin assez décevante, on est clairement au-dessus du lot de la production française habituelle et José Garcia, en grande forme, ajoute encore un peu à la valeur du film.


Merci à l'extraordinaire Benoît.

Amrit
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Enfin de l'humour drôle (ou pas, ça dépend des goûts !)

Créée

le 25 juil. 2011

Critique lue 1.3K fois

9 j'aime

2 commentaires

Amrit

Écrit par

Critique lue 1.3K fois

9
2

D'autres avis sur Le Boulet

Le Boulet
Amrit
7

Critique de Le Boulet par Amrit

Film sous-estimé, à mon avis: le meilleur rôle de Poelvoorde (après C'est arrivé près de chez vous), qui joue un looser magnifique et attachant. C'est bien simple, sa seule présence tire le film vers...

le 25 juil. 2011

9 j'aime

2

Le Boulet
Clear
7

si tu pleures pas, tu vas pleurer quand même...

D'habitude, c'est le genre de film que je déteste : les gros gags pourris qui tachent, les dialogues téléphonés etc. Mais là, bizarrement, ça m'a plutôt plu, voire même beaucoup plu. Quelques scènes...

le 12 mars 2011

9 j'aime

1

Le Boulet
josephraclure
1

Critique de Le Boulet par josephraclure

Ce film est une diarrhée audiovisuelle, j'aurais voulu me brûler les yeux avec des bougies en me faisant couler la cire bouillante dans mes oreilles plutôt que de le voir . Tant pis .

le 8 nov. 2010

8 j'aime

Du même critique

Lost : Les Disparus
Amrit
10

Elégie aux disparus

Lost est doublement une histoire de foi. Tout d'abord, il s'agit du sens même de la série: une pelletée de personnages aux caractères et aux buts très différents se retrouvent à affronter des...

le 8 août 2012

230 j'aime

77

Batman: The Dark Knight Returns
Amrit
9

Et tous comprirent qu'il était éternel...

1986. Encombré dans ses multivers incompréhensibles de l'Age de Bronze des comics, l'éditeur DC décide de relancer la chronologie de ses super-héros via un gigantesque reboot qui annonce l'ère...

le 3 juil. 2012

98 j'aime

20

The End of Evangelion
Amrit
8

Vanité des vanités...

Après la fin de la série, si intimiste et délicate, il nous fallait ça: un hurlement de pure folie. La symphonie s'est faite requiem, il est temps de dire adieu et de voir la pyramide d'Evangelion,...

le 21 juil. 2011

92 j'aime

5