Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Sur un pitch au fort potentiel, je sors déçu du résultat sur l'écran...

Film de guerre insipide aux seconds rôles sans intérets.
Film fantastique bancal qui malgré quelques fulgurances visuelles ne décolle jamais vraiment.

Les amateurs de métaphores et de double sens pourront se perdre dans les interprétations à donner au monde fantasmé de la jeune héroine. Les autres s'ennuieront pas mal dans cette double histoire un peu molle...

En définitive un film très (très) moyen, réalisé par un Guillermo Del Toro qui tente des atmosphère façon " Goya" sans jamais parvenir à obtenir un tout cohérent...
Reste Sergi Lopez qui tient la baraque et marque le film de son empreinte malgré un personnage un peu caricatural.

Vous avez dit surcôté?...
fayavince
4
Écrit par

Créée

le 25 févr. 2011

Critique lue 3.3K fois

44 j'aime

2 commentaires

fayavince

Écrit par

Critique lue 3.3K fois

44
2

D'autres avis sur Le Labyrinthe de Pan

Le Labyrinthe de Pan
Behind_the_Mask
10

Modern fairy tale

Le violon plaintif pleure une dernière fois cette berceuse, lente, bouleversante, d'une tristesse infinie. En réponse aux premiers instants du film, où cette chanson est murmurée, alors que ce visage...

le 12 avr. 2017

98 j'aime

15

Le Labyrinthe de Pan
Sergent_Pepper
8

De l’autre côté du mouroir.

Il fallait bien un labyrinthe pour organiser ce tortueux carrefour entre histoires et Histoire, entre contes et réel. Le labyrinthe de Pan est une odyssée tout à fait passionnante, un double parcours...

le 27 févr. 2016

95 j'aime

17

Le Labyrinthe de Pan
Hypérion
6

Le refuge du faune

El Laberinto del fauno est un film bancal. Tentant avec toute la bonne volonté du monde de faire cohabiter un univers onirique de créatures chimériques et une campagne espagnole encore inquiétée par...

le 28 juil. 2013

81 j'aime

2

Du même critique

Le Royaume des chats
fayavince
4

le faux pas...

A ce jour, la production Ghibli la plus faible... Héroine faiblarde et niaise au possible (on est loin des personnages féminins fort de Miyazaki: Nausicaa et cie). On suit une intrigue sans grand...

le 4 févr. 2011

14 j'aime

4

Random Access Memories
fayavince
3

Critique de Random Access Memories par fayavince

Une dauberie sans nom, symbole du rien que représente les Daft Punk aujourdhui. Get Lucky est un single minable aux relents de funk périmé et sans imagination chantonné par un Pharell Williams sans...

le 15 mai 2013

12 j'aime

5

20 Jazz Funk Greats
fayavince
8

Critique de 20 Jazz Funk Greats par fayavince

Difficile d'aborder l'oeuvre de Throbbing Gristle tant elle est protéiforme. Né sur les cendres du collectif très arty " Coum Transmissions" et emmené par le touche à tout qu'est Genesis P-Oridge,...

le 8 janv. 2012

12 j'aime

2