⚠️ Une maintenance est prévue le Mercredi 26 juin à 8h00 pour une durée d'environ 2h. Le site sera inacessible pendant cette période.

Autant poser l'entrée sur la table : cette fin d'année se traîne laborieusement en enchaînant à la pelle les métrages pompeux. Heureusement, des fois, il y a quand même des surprises, comme The Menu, de Mark Mylod.

Ce film s'invite donc à nos tables en cette fin d'année, avec une atmosphère thriller horrifique que n'aurait pas renié Ari Aster (après tout, la musique est composé par Colin Stetson, compositeur de Hérédité) et un trio de tête d'affiche qui vend du rêve : RalphFiennes, AnyaTaylorJoy et NicholasHoult.

Huis-clos satirique autour de la gastronomie et de ses travers, The Menu brise la glace d'un univers élitiste pour, tel le récent film Sans Filtre, en briser les codes d'un coup de pied provocant et cynique. Ainsi, les différentes personnes invitées à venir partager un repas de haute volée sur une île nommée Hawtorn, se révèlent être des têtes à abattre par le célèbre Chef, homme désireux de transmettre son obsession de la cuisine à n'importe quel prix.

Une véritable ébullition s'installe, de couverts en couverts , tout le long du métrage, tandis que la tension monte et que les questions s'accumulent quant aux réelles motivations de cet étrange personnage autoritaire, dont les membres n'attendent qu'un clap de main pour se dresser au garde à vous. Ce clap, loin d'être un simple geste de regroupement, est avant tout un élément de l'expérience à laquelle nous invite le réalisateur Mark Mylod durant The Menu : un défilé de plats, aussi sophistiqués que consistants, donne la marche à un tacle acide sur le monde de la cuisine et ses ramifications, et s'accompagne d'un déluge de scènes mémorables.

Le casting est cependant, malgré quelques seconds rôles évocateurs, assez faiblard dans sa prestation : Nicolas Hoult reste assez sous exploité face à une Anya Taylor Joy explosive, par exemple. Pour autant, on en viendra à regretter un manque de développement pour ces personnages, même si l'ensemble du casting marche quand même dans une cohésion de groupe savoureusement cruelle, rendant la conclusion finale digne de nos attentes.

The Menu est donc de ses films arrivant à mêler fond et forme avec grâce, sans verser dans la débauche horrifique et montrant les affres d'une bourgeoisie élitiste et nombriliste. La débâcle gastronomique est sans concession, le plaisir gustatif est bien réel, et entre Midsommar et Sans Filtre, the Menu s'inscrit comme tel.

Créée

le 1 déc. 2022

Critique lue 33 fois

Critique lue 33 fois

D'autres avis sur Le Menu

Le Menu
Behind_the_Mask
7

Un dîner presque parfait

Oui oui, je sais, le titre que j'ai choisi pour illustrer mon avis est loin d'être original. C'est que je m'essouffle, vous savez. Mais il est très représentatif du sentiment que me laisse ce...

le 24 nov. 2022

53 j'aime

8

Le Menu
RedArrow
6

Au Menu de "The Menu":

Hors d'oeuvre:Un intrigant et mystérieux thriller gastronomique servi avec une pléiade de très bons acteurs, dans leurs rôles de convives triés sur le volet pour participer à la dégustation organisée...

le 23 nov. 2022

47 j'aime

1

Le Menu
Captain-Walker
4

Un dîner presque raté

S'il était prometteur, le menu du Chef Mylod est beaucoup plus fade que prévu. Ce dernier est composé de plâtrées de séquences réchauffées sauce grand public. Les développements de personnages y sont...

le 26 nov. 2022

33 j'aime

5

Du même critique

La Route
Le-Maitre-Archiviste
10

La Route de l'Âme

La carrière du dessinateur Manu Larcenet est à l'image de l'humain dans toute sa complexité : un véritable clair obscur, contrasté par des créations tantôt lumineuses et douces amères (Le Retour À La...

le 29 mars 2024

16 j'aime

5

Black Phone
Le-Maitre-Archiviste
4

It 2.0 ?

Après une attente fébrile pour le nouveau film de Scott Derrickson, l'homme derrière le terrifiant Sinister ou encore le vertigineux Dr Strange, voici venu le temps de le découvrir en salles ! Loin...

le 11 juil. 2022

16 j'aime

1

Zemmour contre l'histoire
Le-Maitre-Archiviste
8

L'Histoire est une arme

L'instrumentalisation de l'Histoire à des fins politiques, ça ne date pas d'hier. Les historiens polémistes de tout bord, les récupérations de citations de personnalités publiques de source...

le 6 févr. 2022

15 j'aime

10