Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Souvenez-vous, l'ombre vient toujours de devant ou de derrière, jamais du sommet.

La célèbre franchise d'espionnage James Bond se poursuit avec cette dix-neuvième mission qui n'est pas un projet qui m'a autant séduit que les deux précédents longs-métrages. Oui, pour être direct avec vous, c'est une mission que je n'apprécie pas autant sur plusieurs points techniques et visuels. Ce n'est pas grand-chose, ce sont juste des minces détails qui font un peu la différence comme un scénario qui ne m'a pas autant accroché que celui des deux autres longs-métrages, ce n'est pas forcément le côté spectaculaire Demain ne meurt jamais qui m'a manqué. Je sais très bien que ce film se concentre plus sur son intrigue que sur les scènes d'action mais c'est assez mal conçu.


En effet, même si le contexte d'espionnage est bien respecté, la mission développe une histoire pas particulièrement nouvelle par rapport à ce que j'ai déjà vu. Cela est probablement dû au visionnage des deux précédentes missions qui m'ont vraiment saisi pendant le visionnage. J'avais trouvé tout ce qu'il fallait pour passer des excellents moments comme un rythme effréné, une atmosphère sensiblement prenante et une mise en scène particulièrement efficace. C’est un peu moins le cas pour ce long-métrage, il y a les éléments mais à un degré de qualité moins travaillé en rapport aux autres productions, sans que ce soit forcément une gêne pour considérer ce film comme un projet potable et convaincant.


Mon plus grand plaisir est l’interprétation de Pierce Brosnan dans le rôle vedette du célèbre agent secret britannique. Il est toujours aussi bien impliqué, il incarne parfaitement un James Bond qui agit selon ses principes, avec un charisme exemplaire et indéniable. Sa prestation gagne même plus en valeur pendant les interactions avec M et Q, toujours aussi bien campés par une Judi Dench ayant un rôle un peu plus important que d’habitude et un Desmond Llewelyn pratiquant l’art de l’humour d’une manière juste et infaillible.


Concernant l’antagoniste, je suis vraiment partagé. Robert Carlyle m'a bien l'air d'avoir la carrure et un jeu d'acteur suffisamment potable pour représenter un méchant à ne pas prendre à la légère mais je ne le trouve pas très pertinent, voire même assez ridicule pour vraiment croire à son potentiel. C'est un peu pareil pour Sophie Marceau mais elle est plus intéressante et surtout plus convaincante, elle incarne une femme qui cache bien ses secrets avec beaucoup de malignité. Quant à Denise Richards, là je me pose des questions. C'est quoi le genre de James Bond Girl qu'elle joue réellement ? Pour moi, elle est trop jeune, pas assez mature et elle fait un peu trop l'étudiante sexy dans son short ou dans sa robe moulante violette. Je ne suis pas certain qu'elle savait dans quoi elle était embarquée.


Bref, ce n'est pas le casting le plus étonnant et le plus mémorable de la franchise, même si je suis bien content de voir une belle introduction du très drôle John Cleese en tant que remplaçant du mythique Q et de revoir Robbie Coltrane dans un nouveau rôle amusant de responsable d'une organisation (vu dans Goldeneye). On peut noter également quelques bonnes scènes bien mouvementées comme la course-poursuite avec les motoneiges ou la séquence finale dans le sous-marin, même si cela me semble être du déjà vu.


Je reconnais que cette mission offre un bon lot de divertissement avec d'autres scènes dynamiques comme la course-poursuite sur la Tamise et également l'attaque des hélicoptères avec les scies qui est vraiment excellente à déguster. Par rapport à Demain ne meurt jamais, je trouve que ce film n'apporte pas plus de plaisir, ça manque énormément de recherche scénaristique et de volonté pour donner de l'intérêt à cette franchise. Je dirais même qu'on est presque à la limite du réchauffement scénaristique tellement l'ensemble me semble juste. Pour autant ! Je n'ai passé pas un mauvais moment. La mise en scène est tout à fait correcte, la réalisation se développe selon une norme cinématographique bien respectée, cela m'a suffi pour visionner un James Bond bien sympa à visionner. 7/10




  • Un peu d'attention 007, j'ai toujours essayé de vous enseigner deux choses, la première, ne jamais laisser voir qu'on est blessé.

  • Et la seconde ?

  • Toujours avoir un plan d'évasion...


LeTigre

Écrit par

Critique lue 1.1K fois

28
23

D'autres avis sur Le monde ne suffit pas

Le monde ne suffit pas
LeTigre
7

Souvenez-vous, l'ombre vient toujours de devant ou de derrière, jamais du sommet.

La célèbre franchise d'espionnage James Bond se poursuit avec cette dix-neuvième mission qui n'est pas un projet qui m'a autant séduit que les deux précédents longs-métrages. Oui, pour être direct...

le 12 mai 2021

28 j'aime

23

Le monde ne suffit pas
Docteur_Jivago
6

Bas les Masques

Dix-neuvième mission pour l'agent Bond, qui va se retrouver au cœur d'un intrigue mêlant pétrole, héritage et terrorisme, s'inscrivant assez bien dans l'esprit qui règne depuis GoldenEye et en...

le 7 déc. 2014

26 j'aime

6

Le monde ne suffit pas
guyness
5

Les archives James Bond, dossier 19: Brosnan mine Marceau

Quotient James Bondien: 5,58 (décomposé comme suit:) BO: 6/10
 C'est toujours globalement un super boulot de la part de David Arnold, mais il manque ici ce qui faisait le (petit) sel de Demain ne...

le 12 janv. 2022

25 j'aime

Du même critique

Baby Driver
LeTigre
8

La musique comme elle n’a jamais été utilisée au cinéma.

Réalisateur de la trilogie Cornetto et du film Scott Piligrim, Edgar Wright est en voie d’être l’un des réalisateurs les plus intéressants à suivre de notre génération. Il renouvelle le cinéma d'une...

le 12 juil. 2017

59 j'aime

9

Logan
LeTigre
8

L'adieu mortel du mutant le plus emblématique de la franchise X-Men. 

Suite à la grande satisfaction publique de la réalisation Wolverine : Le combat de l'immortel, le réalisateur James Mangold s'est engagé, sans la moindre hésitation, à mettre en œuvre un nouveau...

le 16 déc. 2020

55 j'aime

10

Mad Max - Fury Road
LeTigre
9

Une nouvelle injustice à régler pour notre justicier Australien !

Un quatrième opus de la saga Mad Max ? Après trente d’absence sur le grand écran ? Personne n'aurait cru ça et pourtant, Cette information a bien été confirmée par de nombreux sites sur Internet...

le 26 mars 2020

54 j'aime

13