👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

J'ai su que le film allait être moisi dès la première scène. On y voit une jeune femme au décolleté plongeant courir dans la cambrousse, visiblement apeuré par le truc qui la poursuit. Jusque là tout va bien. Ça se gatte quand le truc la chope et se met à la faire tournoyer dans les airs pendant de longues secondes. Le "truc" est caché par un rocher, ce qui fait que seul le buste de la jeune femme dépasse. On voit donc la partie supérieur de la meuf valdinguer de droite à gauche pendent que cette dernière pousse des hurlement strident. On dirait un spectacle de guignol (ou la scène du requin dans Ace Ventura) ce qui est parfaitement ridicule.

Cette scène résume plutôt bien les gros problèmes de ce film. On imagine ce que Christophe Gans à voulu faire avec le Pacte des Loup. Dépoussiérer l'imagerie pudibonde inhérente aux "films en costume" en y apportant des codes piqués aux films de kung-fu et au western. Après tout pourquoi pas. Le problème, c'est que toutes les scènes d'action sont d'un tel ridicule qu'elles ressemblent à de mauvaises parodies. Dans toutes les scènes de baston, je n'ai pas pu m’empêcher de penser aux "Miseroïdes" la parodie des inconnus qui revisite Victor Hugo à la sauce Van Damme. C'est bourré d'effet de ralentit moisis qui ne servent à rien, les ennemis sont des caricatures et se contentent de crier et de rigoler en faisant "hahaha" avant d'aller se faire latter bien gentiment chacun leur tour, dans des chorégraphies sans imagination. C'est mou, c'est mal filmé, plein d'effet de style minable. Bref c'est vulgaire.

Le reste du film n'est pas forcément mieux. La faute à un scénario bourré de cliché, rendant le scénario totalement prévisible pour quiconque à vu plus de 3 films policer dans sa vie. Christophe Gans nous donnent tellement d'indices gros comme ma bi... comme des maisons que j'avais résolu le mystère du film au bout de 3/4 d'heure.

Bon déjà, dès la première apparition de Vincent Cassel, on sait que le type ne sera pas dans le camp des gentils. Puis le gars nous dit qu'il est la seule personne à charger ses revolver avec des balles d'argent (entre nous Vincent Cassel, ce n'est pas très malin de dire ça au type censé enquêter sur tes crimes) et qu'il à perdu son bras suite à l'attaque d'un lion. Du coup dès la première apparition de la bête qui grogne comme un lion, marche comme un lion et fait à peu près la taille d'un lion, suivie de l'apparition d'une silhouette qui semble la contrôler, pas besoin de s'appeler Sherlock pour faire le lien avec Vincent Cassel.


Du coup quand la révélation finale arrive après 2h de film, l'effet "Bon sang mais c'est bien sur" marche forcément un peu moins bien...

Et puis il y a l'indien... Qui a eu la putain d'idée de foutre un putain d'indien dans ce film ? OK, c'est sans doute le personnage le plus badass de ce film (en même temps la concurrence n'était pas très rude). Mais il est tellement caricatural ! J'ai l'impression que dans tous les films, les indiens sont des sortes de chamans, qui soignent des cancers avec trois bout de salsepareille, qui ont une sorte de troisième œil ou de sixième sens qui leur permet de "lire à travers l’âme des hommes", qui sont super-fort en baston, qui sont super-agiles, et qui sont tellement écolo qu'ils parviennent à communiquer avec les arbres et les animaux. Les indiens dans les films sont tellement des sur-hommes qu'on se demande comment on a pu les massacrer si facilement.

Je suis sur que Christophe Gans était pleins de bonnes intentions quand il a réalisé le Pacte des Loup. Mais ça ne suffit pas pour faire un bon film. Là il a clairement foiré son coup et le film tend plus vers le nanar que vers le blockbuster d'action.

Pom_Pom_Galli
3
Écrit par

il y a 5 ans

23 j'aime

Le Pacte des loups
B_Jérémy
10

L'intelligence d'une oeuvre caractérisée par l'incompréhension du public.

Tout de même, comment avez-vous pu mêler votre sang à celui de ce sauvage ? On ne regarde pas comme sauvage l'homme qui partage votre malheur. Petite parenthèse qui me semble important...

Lire la critique

il y a 3 ans

37 j'aime

32

Le Pacte des loups
bboy1989
9

Grosse daube? Je plaide non coupable !

Le pacte des loups est considéré par beaucoup comme étant une daube. J'accorde qu'il peut paraître bourré de prétentions. Genre Luc Besson "Nous, les Français, on va prouver aux Américains que l'on...

Lire la critique

il y a 10 ans

36 j'aime

5

Le Pacte des loups
starlord09
7

L'Exception Française

Il aurait dû être le point de départ d'une impressionnante vague de films de genre français. Le Pacte des Loups et ses cinq Millions de spectateurs en France résonnent à peine dans le paysage...

Lire la critique

il y a plus d’un an

33 j'aime

26

Get Out
Pom_Pom_Galli
3
Get Out

A part ça, j'ai bien rigolé.

Dire que j'ai été déçu par "Get Out" serait un euphémisme. Sa campagne de communication vantant son succès public et critique aux US a sans doute plutôt bien marché sur moi. Même chose pour la bande...

Lire la critique

il y a 5 ans

38 j'aime

15

Le Pacte des loups
Pom_Pom_Galli
3

Dedant ya un indien ki fai du koung fou

J'ai su que le film allait être moisi dès la première scène. On y voit une jeune femme au décolleté plongeant courir dans la cambrousse, visiblement apeuré par le truc qui la poursuit. Jusque là tout...

Lire la critique

il y a 5 ans

23 j'aime

Toni Erdmann
Pom_Pom_Galli
3
Toni Erdmann

film_chiant.ppt

J'ai vraiment du mal à comprendre l’engouement de la presse pour ce film. Les allemands sont réputés pour être froids et ce n'est pas avec ce film qui vont bousculer nos idées reçus. Pourtant le film...

Lire la critique

il y a 5 ans

23 j'aime

4