Cover Le Portrait de Jennie

Le Portrait de Jennie

Portrait of Jennie

1948

231

254

25

7.3

Film de William Dieterle · 1 h 26 min · mai 1951 (France)

Genres : Drame, Romance, Fantastique

Casting (acteurs principaux) :

Jennifer Jones, Joseph Cotten, Ethel Barrymore, Lillian Gish, Cecil Kellaway, David Wayne, Albert Sharpe, Henry Hull

Pays d'origine :

États-Unis
Casting complet et fiche technique

New York, 1934. Eben Adams, peintre sans le sou, croise une étrange fillette nommée Jennie Appleton à Central Park. Lui qui avait pour habitude de peindre des paysages ou des natures mortes va esquisser le croquis de cette enfant, éveillant la curiosité des marchands d'art. À chacune de leurs retrouvailles, Jennie vieillit à vue d’œil, jusqu'à se métamorphoser en une belle et jeune demoiselle. À la fois intrigué et fasciné par cette femme semblant venir d'un autre temps, Eben va tenter de... Voir plus

Aucun résultat

Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper

Critique positive la plus appréciée

Quelques jours avec foi

Un an après The Ghost and Mrs Muir, Le Portrait de Jennie offre une nouvelle variation sur l’exploration d’un amour atemporel. Cette fois, c’est par l’entremise de la création artistique que se...

il y a 9 ans

14 j'aime

4

Teklow13
9
Teklow13

Le portrait de génie

Le Portrait de Jennie rejoint les grands films abordant le thème passionnant de l’amour fou et Dieterle s’inscrit parfaitement dans la lignée des Borzage, Hathaway, etc. Ici il s’agit de l’amour...

il y a 5 ans

7 j'aime

7

AMCHI
8
AMCHI

Critique de par AMCHI

Un très beau film romantico-fantastique dont les Américains avaient la bonne recette à cette époque ; on songe parfois à Le Fantôme de Mme Muir en regardant Le Portrait de Jennie. Une belle histoire...

il y a 4 ans

4 j'aime

2

Johannes_Roger
10

Critique de par Johannes Roger

Un beau film onirique et poétique sur l’amour éternel et l'art. Ce conte surréaliste est mis en valeur par une photographie qui sublime New York, Central-Park en particulier, et amène le fantastique...

il y a 9 ans

3 j'aime

2

Jean-Franois_Sturm
7

Autant en emporte la tempête

On a un peu oublié ce film, qui était pourtant à l'époque un film prestigieux qui couta une fortune... et qui fut un échec catastrophique pour son producteur David O. Selznick, qui depuis "Autant en...

il y a plus d’un an