« Je veux que cette gouine diabolique s’en aille »

Tout débute par un incendie qui m’a paru comme un rite d’une secte mais il n’en est rien. Le film suit deux temporalités ayant une petite fille au sens olfactif surdéveloppé qui est anachronique dans l’une d’elles et ne peut être aperçu que par Julia qui sera d’ailleurs considéré comme folle à cause de cela. La fin est excellente en introduisant le concept de boucle sans fin. De plus, le fantastique s’intègre aisément à l’histoire, plus qu’une mode bien actuelle du cinéma d’auteur. Le scénario est haletant et la musique fait sporadiquement flipper partagée entre chants tribaux et Total eclipse of the heart.

Trilaw
8
Écrit par

Créée

le 1 oct. 2022

Critique lue 341 fois

5 j'aime

Trilaw

Écrit par

Critique lue 341 fois

5

D'autres avis sur Les Cinq Diables

Les Cinq Diables
Mr_Wilkes
8

Fire swim with me

Ouverture du NIFFF (Neuchâtel International Fantastic Film Festival) version 2022, Les Cinq Diables de Léa Mysius devient le second long-métrage de sa jeune réalisatrice, après un Ava qui avait déjà...

le 2 juil. 2022

39 j'aime

Les Cinq Diables
Virgule1
3

Cinéma de genre(s)

On a vu, sûrement dans des approches post-post-modernistes qui voudraient un renouvellement de l'imaginaire du cinéma français, l'accroissement de propositions de cinéma de genre français, et ce,...

le 4 sept. 2022

17 j'aime

3

Les Cinq Diables
mymp
6

Smells like girl spirit

En apparence, tout à l’air normal. Joanne et Jimmy forment un couple banal, sans histoire croit-on, elle maître-nageuse et lui pompier, déjà on perçoit la symbolique qui s’invite, cette idée du...

Par

le 31 août 2022

15 j'aime

1

Du même critique

Simone - Le voyage du siècle
Trilaw
9

« Bientôt s’éteindra cette génération qui ne devait pas survivre »

Le film est farouchement et profondément féministe mais quoi de plus normal pour un métrage dédié à une femme extraordinaire qui a permis que l’un des droits les plus élémentaires pour elles, même si...

le 24 nov. 2022

34 j'aime

3

Avatar - La Voie de l'eau
Trilaw
5

« On ne congèle pas les bébés »

Treize ans de longues années d’attente patiente pour un résultat aussi famélique. Commençons par la fameuse 3D, je me souviens d’un temps où les lunettes 3D étaient devenues un outil indispensable...

le 16 déc. 2022

26 j'aime

Les Choses humaines
Trilaw
9

Crime impardonnable (spoilers)

Les choses humaines place les protagonistes tout comme le spectateur face à leurs paradoxes. Captivant, le but est de faire entendre toutes les versions. Et avec elles, l’insatiabilité de ne pas...

le 24 avr. 2022

13 j'aime