Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Pas entièrement convaincu par ce film à sketches.


Déjà, je pense que ça aurait pu être intéressant de traiter ça sous forme de mini-série. Quoiqu'en l'état, cela permet plus de liberté au niveau durée (le premier segment étant très court). Je trouve que c'est très inégal. Il y a de bonnes idées, mais certains courts semblent ne pas aller assez loin, alors que d'autres sont mieux étirés. Mais ce qui me semble constant, c'est l'écriture des personnages. Je trouve que le moment précis du basculement n'est jamais assez justifié. Rendant chaque situation initiale un peu vaine, surtout quand ça met du temps. Ou bien les colères piquées ne me semblent pas assez folles. C'est à peu près systématique. Y compris l'épisode avec les conducteurs qui s'entre-tuent. Certes il y a de la violence et de la folie, c'est même un peu malsain de les voir se laisser aller à leurs pulsions, mais j'en reste là avec un goût de trop peu, comme si l'auteur avait trop lissé les choses, comme si le moment de folie était trop prévisible alors qu'il aurait dû être plus surprenant, plus fou. Peut-être que ça manque d'un côté grotesque pour rendre justice au sujet.


La mise en scène est peut-être responsable de ce côté trop lisse. C'est bien filmé, c'est esthétique, y a des filtres de post prod pour tout uniformiser, ... peut-être qu'avec une mise en scène plus crue, plus maladroite, moins léchée, moins mécanique, ça aurait été mieux. Certains colères auraient mieux passé. Prenons par exemple "Festen" : si ce film avait été filmé de la même manière que ce "Relatos salvajes", il aurait été moins fort. Certains sujets nécessitent une esthétique crade, brut. Les acteurs sont tout de même bons, les effets spéciaux aussi. La musique va avec l'image.


Il y a quelques petits détails qui ne m'ont pas convaincu, comme ce titre qu'il faudra qu'on m'explique. Ou bien l'attribution d'un animal différent à chacun de ces 'sauvages' (ça me semble pris au hasard en fait).


Bref, un film qui reste divertissant globalement, mais qui souffre de quelques sketches nettement moins forts et d'une mise en scène trop proprette.

Fatpooper
5
Écrit par

Créée

le 17 juil. 2015

Critique lue 1.5K fois

12 j'aime

Fatpooper

Écrit par

Critique lue 1.5K fois

12

D'autres avis sur Les Nouveaux Sauvages

Les Nouveaux Sauvages
Sergent_Pepper
4

Un Risi dérisoire.

Le principe du film à sketches a bien des mérites, dont celui d’apporter divers éclairages sur un thème commun, renouvelant notamment l’intérêt du spectateur. Les nouveaux sauvages, que certains ont...

le 2 févr. 2015

76 j'aime

8

Les Nouveaux Sauvages
Before-Sunrise
7

Allez-y, c'est gratuit !

Les Nouveaux Sauvages n’est pas à se tordre de rire, il n’est pas non plus « jouissif », il n’apporte guère de réflexion, est réalisé avec modestie et je n’irai pas jusqu’à l’acclamer comme Cannes...

le 28 janv. 2015

44 j'aime

2

Les Nouveaux Sauvages
Beezell
8

L'homme est un animal raisonnable Ou pas !

♫ Musique ♫ La majorité des personnes composant nos sociétés connaissent le stresse, la dépression, l'injustice et tout ces maux de l'humanité ; mais il arrive que certains finissent par craquer...

le 18 avr. 2015

38 j'aime

10

Du même critique

Les 8 Salopards
Fatpooper
5

Django in White Hell

Quand je me lance dans un film de plus de 2h20 sans compter le générique de fin, je crains de subir le syndrome de Stockholm cinématographique. En effet, lorsqu'un réalisateur retient en otage son...

le 3 janv. 2016

122 j'aime

35

Strip-Tease
Fatpooper
10

Parfois je ris, mais j'ai envie de pleurer

Quand j'étais gosse, je me souviens que je tombais souvent sur l'émission. Enfin au moins une fois par semaine. Sauf que j'étais p'tit et je m'imaginais une série de docu chiants et misérabilistes...

le 22 févr. 2014

116 j'aime

45

Taxi Driver
Fatpooper
5

Critique de Taxi Driver par Fatpooper

La première fois que j'ai vu ce film, j'avais 17ans et je n'avais pas accroché. C'était trop lent et surtout j'étais déçu que le mowhak de Travis n'apparaisse que 10 mn avant la fin. J'avoue...

le 16 janv. 2011

103 j'aime

55