Cover Les Voleurs de chevaux

Les Voleurs de chevaux

The Horse Thieves. Roads Of Time

2019

98

138

8

6.7

Film de Yerlan Nurmukhambetov et Lisa Takeba · 1 h 24 min · 28 juillet 2021 (France)

Genre : Drame

Casting (acteurs principaux) :

Mirai Moriyama, Samal Yeslyamova, Madi Minaidarov, Dulyga Akmolda, Adiya Mussina

Pays d'origine :

Kazakhstan, Japon
Casting complet et fiche technique

Olzhas, 12 ans, est le fils aîné d'une famille qui vit dans les contreforts du Tian Shan, la grande chaîne de montagnes qui traverse l'Asie centrale. La vie unie de la famille est interrompue quand un gang de voleurs de chevaux vole le troupeau qui appartenait au village. Pour compenser les dettes, la famille est obligée de vendre la maison et de déménager. La mère désespérée demande de de l'aide à un homme…

Aucun résultat

Nielk
7
Nielk

Critique positive la plus appréciée

Critique de par Nielk

Il était une fois un pays aux vastes étendues vallonnées au pied d'une chaîne montagneuse somptueuse. Il était une fois une famille d'éleveurs de chevaux et de cultivateurs de légumes qui vivait...

il y a plus d’un an

5 j'aime

1

6nezfil
7
6nezfil

Kazakh noir

Parler de western pour caractériser Les voleurs de chevaux est réducteur et à moitié faux puisqu'on pourrait également le qualifier de film noir (Kazakh noir ?), de drame ou de récit d'apprentissage...

il y a plus d’un an

5 j'aime

2

ChevalierOnion
6
Onion Rouge

Une véritable carte postale

Nous suivons les pas d'un enfant fermier dont le père possède un cheptel de chevaux, et nous comprenons qu'il s'agit là de l'unique patrimoine de la famille. Les parents projettent d'ailleurs de...

il y a plus d’un an

2 j'aime

3

Shimura
7
Shimura

Western asiatique

Des paysages tellement beaux qu'ils en coupent le souffle, des personnages mutiques, des duels sans pitié, un mode de vie rude et violent, on a ici tous les ingrédients du western, mais ça joue avec...

il y a plus d’un an

2 j'aime

Yasujiro_Rilke
5

Critique de par Yasujirô Rilke

Dans des steppes kazakh, le western se réinvente (les linéaments de la Bible en moins). Le tout ressemblant d'un peu trop près à ce que le cinéma kazakh (souvent très étonnant) peut nous offrir de...

il y a 10 mois